26 mars 2017 / Mis à jour à 07:23 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Kenya - Somalie - Justice - Lutte - Pêche - Crime et banditisme
Kenya : quatre pirates somaliens condamnés à 7 ans de prison

Quatre pirates somaliens ont été condamnés à sept ans de prison pour avoir réquisitionné un bateau de pêche kényan au large des côtes de l’Océan Indien, en 2010.

Un tribunal de Mombasa (Kenya), a reconnu les accusés coupables d’attaque d’un navire de pêche, le 10 septembre 2010. Les quatre pirates avaient attaqué "Le Sherry", mais très vite ils ont été encerclés et arrêtés par un équipage de la flotte européenne (Eunavfor) déployée dans l’Océan Indien pour lutter contre la piraterie.

Le verdict vient d’être rendu ce mercredi 23 octobre par le magistrat principal de Mombasa, S. K. Gacheru, qui a dans le même temps refusé que les condamnés purgent leur peine en Somalie comme ils l’avaient demandé. Le juge Gucheru a estimé que les preuves étaient irréfutables pour condamner et emprisonner les coupables au Kenya, et qu’ils soient renvoyés en Somalie qu’après la fin de leur peine. Une décision lourde pour les condamnés, Noor Ali Mohammed, Abdirahman Isse Mohamud, Mohamed Osman Farah et Seisal Abdi Muse, qui ont plaidé non coupable au cours de l’audience. Mais selon le juge, les quatre hommes ont commis « un crime grave, qui mérite une condamnation exemplaire pour dissuader tous ceux qui auraient l’intention de commettre un crime similaire ».

Depuis le renforcement des patrouilles au large de l’Océan Indien et dans le golfe d’Aden la piraterie somalienne a largement diminué ces dernières années.



lire aussi
Une recrudescence de la pêche illégale au large de la Somalie risque d’encourager le développement de la piraterie, selon un rapport de la fondation américaine One Earth Future, intitulé "Protéger la...


à la une




communiqués

afrik-foot