27 mai 2016 / Mis à jour à 09:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Guinée
Guinée : inhumation mercredi des onze victimes du crash

Les obsèques des onze officiers et sous-officiers de l’armée guinéenne qui ont péri lundi dans le crash d’un hélicoptère de l’armée au large de Monrovia au Liberia ont été organisés ce mercredi à Conakry, écrit koaci.com. La cérémonie a été célébrée par le président Alpha Condé. Ce dernier a fait une allocution de cinq minutes dans laquelle il présente ses condoléances aux familles éplorées. Il a aussi remercié le gouvernement libérien et les pays amis pour leur compassion. Les corps des victimes ont ensuite été acheminés à la Grande mosquée Fayçal pour les prières avant l’enterrement au cimetière de Cameroun dans la commune de Dixxinn.


Guinée en bref
C’est un vibrant hommage qu’a rendu la presse guinéenne à leur collègue et confrère tué vendredi 5 février dernier, lors d’affrontements entre partisans de Cellou Dalein Diallo et ceux de Bah Oury, qui se...

L’enquête se poursuit dans l’affaire du meurtre du journaliste d’AFRIK.COM, Mohamed Diallo. Ce mercredi 10 février 2016, la gendarmerie guinéenne a procédé à la reconstitution des faits, au siège du...

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) va annoncer jeudi la fin de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, avec l’arrêt de la transmission au Libéria, a indiqué ce mercredi l’organisation dans un...


derniers articles Guinée
Comme pressenti depuis plusieurs semaines, Luis Fernandez a annoncé ce lundi son départ du poste de sélectionneur de la Guinée d’un commun accord. Treize mois après son arrivée, le technicien français...

Défaites à domicile respectivement par la Guinée et le Sénégal, la Côte et la Tunisie se sont mises dans une situation compliquée samedi à l’occasion du 2e tour aller des éliminatoires de la CAN des moins...

Le sélectionneur de la Guinée, Luis Fernandez, a reconnu qu’un différend l’oppose à la Fédération et qu’il négocie actuellement avec l’instance, n’excluant pas un départ dans les "deux ou trois...


à la une




en bref