Espagne - Zambie
Godfrey Chitalu plus fort que Lionel Messi ?
Alors que tous les médias du monde entier reprennent en boucle depuis dimanche le record de 86 buts marqués sur une année civile par Lionel Messi, un site zambien, relayé par des médias espagnols, conteste l’authenticité de ces chiffres. D’après les auteurs de l’article, si Messi a bel et bien fait trembler les filets à 86 reprises et est passé devant l’Allemand Gerd Müller, il reste tout de même très loin de Godfrey Chitalu, le meilleur joueur zambien de tous les temps, qui aurait inscrit la bagatelle de 107 buts.

Déjà vainqueur de trois Ballon d’Or et en passe d’entrer un peu plus dans la légende du football en remportant un 4e, Lionel Messi a un peu plus marqué les esprits dimanche sur la pelouse du Betis Séville (1-2) en inscrivant un doublé. Deux réalisations loin d’être anodines, car si elles ont permis au Barça de continuer son sans faute en championnat, elles ont aussi et surtout donné l’occasion au lutin argentin de battre le record du nombre de buts marqués sur une année civile, détenu par l’Allemand Gerd Müller. Auteur de ses 85e et 86e réalisations, Messi a effacé des tablettes les 85 unités de Müller, un record qui date de 1972.

Une performance saluée de toute part dans le monde du ballon rond, sauf en Zambie, d’où est venue la contestation de ce nouveau record établi. D’après zambianwatchdog.org, Lionel Messi ne serait que le 2e meilleur réalisateur de l’histoire sur une année, derrière Godfrey Chitalu. Avec son club du Kabwe Warriors et la sélection nationale zambienne, celui qui était surnommé "Ucar" aurait inscrit pas moins de 107 buts au cours de l’année 1972, celle-là même qui a vu Gerd Müller a établi son record. Sauf que les preuves qui peuvent certifier cet exploit sont très rares, pour ne pas dire inexistantes. "son record est non officiel", a même expliqué Kalusha Bwalya, l’ancienne idole du football zambien, devenu président de la fédération.

Le seul souvenir de cette performance hors norme est une photo de Godfrey Chitalu, en tenue de gala avec un ballon sur lequel figure la mention "1972 – Godfrey Chitalu – 107 goals". Sans doute loin d’être suffisant pour homologuer le record de "Ucar", d’autant plus que sa page Wikipédia, avant des modifications apportées depuis le début de cette affaire, signalait un record de 81 buts inscrits en 1968 avec le club de Kitwe United. Dans ces conditions, difficile donc de démêler le vrai du faux, surtout quand le principal intéressé n’est plus là pour pouvoir témoigner. Car après avoir raccroché les crampons, Godfrey Chitalu était devenu sélectionneur de la Zambie, mais a perdu la vie avec quasiment tous les membres de l’équipe nationale lors du crash aérien survenu en 1993, emportant ainsi sans doute la seule possibilité de pouvoir certifier ses 107 buts.



Espagne



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com