Côte d’Ivoire - Pan Afrique
GLO-CAF Awards 2012 : comment le titre de meilleur joueur africain a-t-il pu échapper à Didier Drogba ?
Jeudi soir, dans le prestigieux Banquet Hall State House, à Accra où s’est déroulée la cérémonie de remise des prix de la Confédération africaine de football, c’est Yaya Touré qui a été désigné meilleur joueur de la saison 2012. Si le sacre du milieu de terrain de Manchester City est loin d’être injustifié, tant il a été impressionnant au cours de la saison, son second titre consécutif est apparu comme une surprise là où Didier Drogba faisait figure de grand favori. Explications.

Soirée de gala jeudi du côté d’Accra au Ghana, où s’est tenue la cérémonie de remises des trophées de la Confédération africaine de football (CAF). A cette occasion, le milieu de terrain de Manchester City, Yaya Touré a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2012 devant son compatriote Didier Drogba et le Camerounais Alexandre Song. Le petit frère de Kolo a obtenu la majorité des suffrages des sélectionneurs ou directeurs nationaux, ce qui lui a valu de garder sa couronne.

Une distinction qui est loin d’être volée pour le Citizen, véritable rouage de son équipe avec laquelle il a été sacré champion d’Angleterre la saison dernière, et finaliste de la CAN 2012. Sauf que vu la folle année qu’a connu Didier Drogba, l’on pouvait s’attendre à une autre issue lors du vote. C’est ainsi que même dans la presse ivoirienne, si le trophée de Yaya Touré a été salué, la "défaite" de Drogba a également été soulignée. Selon Sport-Ivoire une "véritable surprise à laquelle aucun des spectateurs du Banquet Hall State House d’Accra ne s’attendait."

Yaya Touré mérite son titre, mais...

Il faut dire que si le fait de voir Alex Song préféré à un joueur comme Christopher Katongo, vainqueur de la CAN 2012 avec la Zambie, parmi les 3 finalistes avait déjà de quoi surprendre, le "non-sacre" de l’attaquant qui évolue désormais au Shanghai Shenhua a aussi de quoi interpeller. Car avant de rejoindre le championnat chinois, Didier Drogba a marqué la saison dernière de son emprunte. D’abord cantonné sur le banc des remplaçants au profit du fantomatique Fernando Torres, l’ancien Marseillais a profité de ses quelques apparitions pour inverser la tendance et redevenir le titulaire indiscutable au sein de l’attaque des Blues.

C’est sous son impulsion que les Londoniens ont réussi à décrocher la Ligue des Champions derrière laquelle ils courraient depuis tant d’années. Au mois de mars, il a franchi la barre symbolique des 100 buts avec le club, avant d’inscrire ce qui sera sans doute son but le plus important avec Chelsea lors de la finale de la C1 face au Bayern Munich. Un but qui va permettre à Chelsea d’arracher la prolongation, puis de décrocher le titre lors de la séance des tirs aux but, sur une ultime tentative de... Drogba. Quelques semaines plus tard, il a été élu meilleur joueur de l’histoire du club par les supporters devant Franck Lampard et surtout la légende Gianfranco Zola.

"Remporter la Ligue des Champions et ne pas être joueur de l’année..."

Même avec la sélection nationale, Drogba a brillé en étant l’un des grands artisans de la qualification de la Côte d’Ivoire à la CAN 2013, inscrivant au total 3 buts lors de la double confrontation face au Sénégal lors du dernier tour des éliminatoires. Joint par Afrik-Foot, un des membres de la Fédération ivoirienne a salué la victoire de Yaya Touré, "exemplaire en Angleterre avec Manchester City où il enchaîne les performances de très haut niveau, mais aussi avec les Eléphants", avant de reconnaître au sujet de Drogba que : "Réussir l’exploit de remporter la Ligue des Champions en étant un des grands artisans de la victoire finale, et ne pas être meilleur joueur africain, c’est du jamais vu."

Même s’il ne souhaite pas polémiquer sur ce trophée car "Yaya Touré n’a pas braqué la CAF", le ton est donné. Un avis partagé sur la toile, où de nombreux internautes étaient également partagés. "J’adore Yaya, qui est un joueur sous-évalué vu tout ce qu’il fait à City, mais quand même, Drogba a gagné la Ligue des Champions...", a posté en réponse un des utilisateurs du réseau social Twitter, alors qu’un autre a avoué : "Pour être franc ça ne me fait rien vu ce qui se passe à la CAF (même si c’est un peu injuste pour Drogba)." C’est donc un petit peu dans cette atmosphère que le second couronnement de Yaya Touré a été accueilli : des félicitations, avant de saluer la performance de Drogba, qui ne rejoindra pas au palmarès le Libérien George Weah et le Ghanéen Abedi Pelé, tous deux vainqueurs de trois titres de meilleur joueur africain.


Côte d’Ivoire



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com