21 décembre 2014 / Mis à jour à 00:27 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
dossier

Festival de Cannes 2012
Trois films africains font partie de la sélection officielle de la 65e édition du Festival de Cannes qui se tient du 16 au 27 mai. Le film du réalisateur égyptien Yousry Nasrallah Baad el Mawkeaa (Après la bataille) est en compétition. La section "Un certain regard" accueille, quant à elle, le dernier film du cinéaste marocain Nabil Ayouch, Les Chevaux de Dieu, et La Pirogue du Sénégalais Moussa Touré.


"La Playa D.C." : incursion dans la communauté afro-colombienne

"Amour" de Michael Haneke remporte la Palme d’Or

Sept blogueuses sur la Croisette

Moussa Touré : « Je reviens toujours au huis clos »

"Paperboy", la nouvelle expérience choc de Lee Daniels

Nabil Ayouch : « J’ai appris à ne pas juger »

Merzak Allouache : « La société algérienne n’est pas apaisée »

"Le Repenti" ou les limites de la "Concorde civile" en Algérie

"La Pirogue" : un cauchemardesque rêve d’Europe

"Les Chevaux de Dieu", ces chairs à canon pour salafistes


"Paradis : Amour" : Autrichiennes cherchent Cupidon au Kenya

"Après la bataille" : chronique d’une Egypte toujours en révolution

L’Afrique projette ses angoisses à Cannes


à la une




en bref