22 décembre 2014 / Mis à jour à 22:33 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Egypte - Art - Histoire - Patrimoine
Egypte : la police récupère plus de 1 500 objets d’antiquités
La police égyptienne a saisi un lot de plus de 1 500 objets datant de l’époque pharaonique.

C’est une grande trouvaille que la police égyptienne a effectué. Le ministère égyptien des Antiquités a annoncé ce mardi que les forces de l’ordre ont saisi un lot de plus de 1 500 objets d’antiquité, datant de l’époque pharaonique.

Ces antiquités ont été retrouvées dans une maison du village de Zaouiyat Abou Moussallem, dans la banlieue du Caire. Il s’agit notamment de statuettes, d’amulettes et de fausses portes en calcaire qui étaient placées dans les tombes pour permettre à l’âme des défunts de passer dans l’au-delà. Selon le ministre des Antiquités Mohamed Ibrahim, ces objets proviennent de « fouilles illégales (pratiquées) par des groupes armés ». Début novembre dernier, l’Egypte est parvenue à récupérer 90 pièces d’antiquité qui devaient être vendues aux enchères à Jérusalem.

Début décembre, la France avait remis à l’Egypte cinq pièces archéologiques datant de la dynastie des Ptolémées (300 ans avant Jésus-Christ). Elles avaient été dérobées après le soulèvement contre Hosni Moubarak. Hormis la France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne avaient également rendu des objets d’antiquité volés à l’Egypte.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles