21 avril 2015 / Mis à jour à 09:01 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Egypte
Egypte : de nouveaux affrontements à Port Saïd

De nouveaux affrontements ont eu lieu ce lundi lors des funérailles des personnes mortes pendant les émeutes de samedi et dimanche qui ont secoué l’Egypte. De violentes confrontations ont eu lieu devant le poste de police Al-Arab, devant lequel de nombreuses personnes avaient perdu la vie le dimanche, selon Dailynewsegypte.com. Un membre du Free Egyptian Party, un des partis de l’opposition, dénonce que la police a lancé des gaz lacrymogènes pendant qu’ils acheminaient les corps au cimetière. Une information démentie par le ministre de l’Intérieur qui a quant à lui déclaré que ce sont les manifestants eux-mêmes qui s’en ont pris aux forces de l’ordre. Les violences ont éclaté samedi lors du procès du massacre de Port Saïd. Plus de 70 accusés ont déjà été jugés et les autres seront fixés sur leur sort le 09 mars prochain.


Egypte en bref
Le directeur de la CIA Paul Brennan a rencontré le président égyptien Abel-Fattah Al-Sissi au Caire dimanche soir lors d’une visite qui n’avait pas été annoncée. Selon un communiqué de la présidence au...

Dans le cadre du procès autour du drame de 2012 à Port-Said (Egypte), 11 personnes ont été condamnées à mort. Pour rappel, lors d’un match opposant Al-Masry au club d’Al Ahly, des émeutes avaient fait...

L’Egypte et l’Arabie Saoudite ont convenu, mardi 14 avril, de tenir une manœuvre militaire stratégique de grande envergure au royaume. Cette opération sera rejointe par d’autres Etats arabes et du...


derniers articles Egypte
Le directeur de la CIA, Paul Brennan, a rencontré le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi au Caire lors d’une visite qui n’avait pas été annoncée.

Onze personnes viennent d’être condamnées à mort dans le cadre du procès du drame de Port-Said. Un événement qui a bouleversé un pays en reconstruction depuis sa révolution. Pourtant, depuis ce drame...

Les terroristes de l’organisation de l’Etat islamique ont annoncé avoir exécuté par balle et décapité une trentaine d’hommes présentés comme des Ethiopiens chrétiens.


à la une




en bref