25 juin 2017 / Mis à jour à 13:27 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Côte d’Ivoire - Musique
Côte d’Ivoire : DJ Arafat sacré meilleur artiste de coupé-décalé

Le chanteur ivoirien DJ Arafat a été élu "meilleur artiste de l’année lors de la première cérémonie des "Awards du coupé-décalé", à Abidjan.

Lors de la première cérémonie des "Awards du coupé-décalé", ce samedi 15 octobre 2016, à Abidjan, le chanteur ivoirien DJ Arafat a été élu "meilleur artiste de l’année. Lors de cette soirée, un hommage a été rendu à Douk Saga, un des pionniers du genre décédé en 2006. En outre, le footballeur Kader Keita, ancien international ivoirien, a notamment reçu une distinction honorifique.

C’est en présence de nombreuses stars du NIP-HOP que DJ Arafat, la grande star actuelle de la musique ivoirienne, a été sacré dans un grand hôtel d’Abidjan. Selon les sites ivoiriens qui citent les organisateurs, la cérémonie a attiré plus de 10 millions de votants par SMS ou sur internet pour élire les lauréats. Par ailleurs, DJ Arafat a remporté le prix du meilleur artiste masculin. Serge Beynaud, un autre ténor de la musique ivoirienne, a remporté deux trophées dont celui de la meilleure chanson ("Mawa Naya"). Déjà surnommée la "Première dame du coupé-décalé", Claire Bailly, a été élue meilleure artiste féminine.

Musique utilisant souvent des sons électroniques, le coupé-décalé est né en 2003 dans les boîtes de nuit ivoirienne pour se disséminer dans toute l’Afrique.

Palmarès

Artiste de l’année : DJ Arafat Meilleure chanson : "Mawa Naya" Serge Beynaud Meilleure artiste féminine : Claire Bailly Meilleur artiste masculin : DJ Arafat Plus belle voix : DJ mix Meilleure artiste féminine "Next Generation" (jeune) : Jeanine Kleen Meilleur artiste "Next Generation" (jeune) : Ariel Sheney Meilleur artiste diaspora : Papa Ministre Clip de l’année : "Remembele" (Serge Beynaud) Meilleur concept (mouvement) : "N’enfant Gateh" (Debordo DJ) Meilleur featuring : "Remue la bouteille" (DJ Kedjevera FT Rico) Meilleur DJ mix platine : Mulukuku DJ Meilleur chorégraphie : Lamine TPJ Meilleur danseur : Zota (danseuse) Meilleur manager : Scovik Premier Meilleur arrangeur : Champy Kilo Meilleur maquis ou boîte : Haut Niveau Meilleur directeur de club : Prince Alex Manager de club : Alco



à la une




communiqués

afrik-foot