28 juillet 2015 / Mis à jour à 00:12 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Etats-Unis - France
Conflit au Mali : Washington soutient la France

François Hollande a engagé vendredi soir la France dans une guerre contre les jihadistes affiliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui occupent le Nord-Mali depuis presque 10 mois maintenant. Washington a annoncé qu’il soutiendra Paris par le biais d’un appui « logistique » et des drones de surveillance, fait savoir Libération.fr : partageant l’objectif antiterroriste de Paris, les militaires américains envisagent toute une batterie d’options, y compris un « appui logistique et l’intensification du partage des renseignements, ce qui impliquerait des drones américains de surveillance », assure un responsable américain, souligne le site internet du quotidien.


France en bref
L’avocat de la famille de l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, Bénéwendé Stanislas Sankara, a regretté le refus de la France d’ouvrir une commission d’enquête parlementaire sur les conditions de...

Agé de 38 ans, Tamsir Faye, le consul général du Sénégal à Marseille a été interpellé mardi soir pour avoir exhibé son sexe et vociférer des insultes dans la rue Paradis, dans le 8ème arrondissement. Des...

L’entreprise française Dassault Aviation a officiellement remis ce lundi ses trois premiers avions de chasse Rafale à des officiels égyptiens lors d’une cérémonie sur la base aérienne 125 de Istres,...


derniers articles France
L’organisation à Brazzaville du Forum Forbes Afrique le 21 juillet 2015 a été un moment fort de la réflexion stratégique collective sur l’importance des nouvelles technologies et du numérique dans...

Une migrante originaire d’Érythrée a trouvé la mort ce vendredi à Calais, au nord de la France. Souhaitant se rendre en Angleterre via le tunnel sous la Manche, elle a été percutée par une...

Au terme d’une première saison réussie à Lorient, Jordan Ayew est sur le point de traverser la Manche pour rejoindre Aston Villa. Le club de Birmingham a transmis une offre de 17 millions d’euros...


à la une




en bref