30 juillet 2016 / Mis à jour à 00:39 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Centrafrique
Centrafrique : marche de soutien au gouvernement pour le dialogue de Libreville

Le parti au pouvoir le KNK a organisé une grande marche ce mercredi à travers la capitale Bangui. Il s’agit pour le KNK de soutenir le pouvoir de Bangui dans le dialogue qui se tient en ce moment entre les rebelles de Séléka et le pouvoir ainsi que l’opposition démocratique, dans la capitale gabonaise. Le député Edouard Patrice Ngaïssona est l’initiateur de cette grande marche où plusieurs autres organisations dont l’OFCA et le CNJ ont pris part. Alors que le dialogue tripartite entre l’opposition démocratique, les rébellions armées dont Séléka et le pouvoir se tient encore à Libreville au Gabon, les mouvements de soutien au pouvoir contient à Bangui et dans certaines villes de province, non occupées par les rebelles de Séléka.


Centrafrique en bref
Le président de la République française, François Hollande, a confirmé, ce mercredi 13 juillet 2016, que la France mettrait fin à son intervention militaire en République centrafricaine. « En octobre...

Le nouveau chef de l’Etat centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, élu le 14 février 2016, a prêté serment, ce mercredi 30 mars 2016, à Bangui. Il a promis de préserver la paix dans son pays. « Je...

Après l’annonce, le 20 février 2016, par l’Autorité nationale des élections des résultats de la Présidentielle, la Cour constitutionnelle de la Centrafrique vient à son tour de valider le scrutin....


derniers articles Centrafrique
Siré SY - Président du Think Tank Africa WorldWide Group - propose ici une vision positive de l’évolution de l’Afrique et des relations entre les pays africains au sein des institutions...

Début mai 2016, le Fonds Monétaire International (FMI) a fait part de ses inquiétudes quant à la situation économique en Afrique Centrale. En difficulté, les six pays qui occupent cette région doivent...

Le président de la République française, François Hollande, a confirmé que la France mettrait fin à son intervention militaire en République centrafricaine, en octobre...


à la une




en bref