28 août 2015 / Mis à jour à 15:50 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Centrafrique
Centrafrique : marche de soutien au gouvernement pour le dialogue de Libreville

Le parti au pouvoir le KNK a organisé une grande marche ce mercredi à travers la capitale Bangui. Il s’agit pour le KNK de soutenir le pouvoir de Bangui dans le dialogue qui se tient en ce moment entre les rebelles de Séléka et le pouvoir ainsi que l’opposition démocratique, dans la capitale gabonaise. Le député Edouard Patrice Ngaïssona est l’initiateur de cette grande marche où plusieurs autres organisations dont l’OFCA et le CNJ ont pris part. Alors que le dialogue tripartite entre l’opposition démocratique, les rébellions armées dont Séléka et le pouvoir se tient encore à Libreville au Gabon, les mouvements de soutien au pouvoir contient à Bangui et dans certaines villes de province, non occupées par les rebelles de Séléka.


Centrafrique en bref
Plus de mille camions chargés de denrées de première nécessité destinées à la République centrafricaine sont arrivés dimanche à Bangui, après avoir été bloqués toute une semaine au port de Douala, la...

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a démarré lundi 3 août le rapatriement des réfugiés congolais vivant au camp de Zemio en Centrafrique, selon Radiooakpi.net. Selon le Chef...

Un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), Leo Dobbs, a indiqué que la décision prise récemment par le Conseil national de transition (CNT) d’empêcher les réfugiés...


derniers articles Centrafrique
Les Nations-Unies ont demandé aux Forces Armées Royales du Maroc d’ouvrir une enquête sur les accusations portées à l’encontre d’un Casque bleu marocain, pour le viol présumé d’une jeune fille en...

Des affrontements intercommunautaires qui ont éclaté la semaine dernière à Bambari, dans le centre de la Centrafrique, ont repris ce weekend et fait 15 morts et 20 blessés, selon un nouveau bilan...

Bangui, capitale de la République centrafricaine, vit sous la menace d’une crise humanitaire. Une grève des camionneurs camerounais provoque une pénurie de produits alimentaires et la flambée des...


à la une




en bref