Afrique du Sud - Burkina Faso - Nigeria - Pan Afrique
CAN 2013 : Nigeria-Burkina Faso, retrouvailles finales
Dimanche soir au National Stadium de Johannesburg, le Nigeria et le Burkina Faso vont s’affronter pour tenter de décrocher le 29e titre de champion d’Afrique à l’occasion de la finale de la CAN 2013. Une finale entre deux équipes qui s’étaient déjà rencontrés dans le groupe B de la compétition avec un match nul à la clé (1-1). Mais cette fois, la donne sera toute autre puisqu’il s’agira d’aller chercher le sacre continental.

De notre envoyé spécial à Johannesburg

A 90 minutes du bonheur... et peut-être un peu plus. Débutée depuis le 19 janvier, c’est ce dimanche 10 février que la Coupe d’Afrique des nations, va connaître le dénouement de sa 29e édition et couronner un nouveau champion sur le continent. Ultimes équipes encore en lice, ce sont le Burkina Faso et le Nigeria qui sont parvenus à se hisser à se stade de la compétition pour continuer à rêver du titre.

Enyema : "Il n’y a pas de favori"

Une affiche pas forcément attendue avant le coup d’envoi du tournoi, mais qui vaudra le détour après le parcours des deux équipes. Et comme un signe du destin, les équipes s’étaient déjà affrontées lors de la phase de poules, avec à la clé un match nul (1-1). Une opposition qui déjà à l’époque avait montré certaines bonnes dispositions de la part des deux équipes. Depuis, Nigérians et Burkinabés ont fait chemin pour se retrouver sur la pelouse du National Stadium.

Les Super Eagles ont impressionnés tous les observateurs et même jusqu’à leurs supporters en venant à bout de la Côte d’Ivoire, avec la manière, en quart de finale (2-1), avant de donner un récital face au Mali en demies (4-1). Ce qui pourrait faire d’eux les favoris avant la confrontation, même si Vincent Enyema refuse cette étiquette. "Pas question d’être considérés comme les favoris. A ce stade de la compétition, toute équipe qui se retrouve en finale à toutes ses chances de gagner", a fait savoir le gardien et capitaine de l’équipe.

Pitroipa blanchi et présent pour la finale

L’ancien Lillois a de quoi être prudent car en face, le Burkina Faso, il est vrai moins attendu au début de cette CAN 2013, a fait forte impression au fil de ses matchs pour finalement venir à bout du Ghana (1-1, 3 tab à 1) pour se hisser en finale. Une finale que pourra finalement disputer Jonathan Pitroipa, injustement exclu face au Ghana, un match qui restera sans doute une des plus mauvaises publicité pour le football africain en terme d’arbitrage.

Un apport de poids pour Paul Put et ses hommes au moment où ils vont tenter d’écrire la plus belle page de l’histoire du football burkinabé en remportant la première CAN de leur histoire. Rien que ça. Mais avant, il faudra enrayer cette machine huilée qu’est devenue le Nigeria, elle aussi à la quête d’un titre dont elle n’a plus vu la couleur depuis 1994 (le 2e de son histoire après 1980). Il sera donc question d’histoire ce dimanche, avec comme objectif de la faire pour les uns et de la perpétrer pour les autres. A 90 minutes du bonheur on vous a dit.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com