Afrique du Sud - Ghana - Mali
CAN 2013 : Mali-Ghana, comme on se retrouve
Samedi soir au Nelson Mandela Bay de Port-Elizabeth, le Mali et le Ghana vont en découdre pour la 3e place de cette CAN 2013. Une petite finale qui sera l’affiche exacte de l’édition de 2012, qui avait vu les Aigles l’emporter, mais aussi un nouveau match dans cette compétition au cours de laquelle les deux équipes s’étaient affrontées dans le groupe B avec à la clé une victoire des Black Stars. Place à la belle.

De notre envoyé spécial à Port-Elizabeth

A qui le lot de consolation ? Tous deux éliminés à une marche de la finale de cette 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations, le Mali et le Ghana se retrouvent à se disputer la 3e place du tournoi. Encore une fois devrait-on même dire. Car comme lors de la CAN 2013 au Gabon et en Guinée Equatoriale, les Maliens et Ghanéens vont tenter de quitter le sol sud-africain sur une bonne note avec cette place honorifique.

Appiah : "Mettre la meilleure équipe sur le terrain"

L’occasion pour les Black Stars surtout de prendre leur revanche, car ils s’étaient inclinés ce soir-là sur un doublé de Cheik Diabaté. Même s’ils ont dominé les Aigles lors de la phase de poules (1-0), les deux équipes s’étant affronté dans le groupe B avant de finir 1ère et 2e, les hommes de James Kwesi Appiah ont à cœur de finir leur tournoi sur une note positive et effacer des mémoires la défaite de 2012. "Ce match pour la 3e place est un match est très important pour nous. Je vais mettre en place la meilleure équipe possible sur le terrain pour aller chercher cette médaille de bronze", a d’ailleurs prévenu le sélectionneur.

Même son de cloche du côté de l’actuel meilleur buteur de la compétition avec quatre réalisations, Mubarak Wakaso, qui espère briller une dernière fois pour les supporters. On va juste entrer sur le terrain, motivés pour nos supporters. Ils voulaient qu’on leur rapporte la coupe. Maintenant il faut qu’on aille au bout des choses et qu’on revienne avec la médaille de bronze, a martelé le milieu de terrain. Sauf qu’en face, il y aura tout de même un adversaire coriace, le Mali.

Carteron : Gagner pour les supporters

Une équipe qui malgré la déception née de l’élimination sévère face au Nigeria (4-1), tient à rentrer dans un pays marqué par un conflit militaire avec cette 3e place. "Aller deux fois de suite en demi-finale c’est déjà un exploit. Maintenant on va tout faire pour aller chercher cette médaille de bronze", a expliqué patrice Carteron avant le dernier entraînement de ses troupes. Et le technicien d’ajouter : "Les joueurs vont rentrer dans un pays libéré. Quel plus beau cadeau pour eux que de revenir avec une médaille de bronze ? J’aimerais vraiment pour eux qu’on aille chercher cette 3e place, pour qu’ils aient une ambiance extraordinaire pour les accueillir à Bamako."

C’est donc dans ce contexte qu’Aigles et Black Stars vont croiser le fer pour la 3e fois en une année, avec comme objectif de ne pas quitter la compétition sur deux revers de rang. Un moindre mal après avoir longtemps caressé le le rêve de sacre continental pour au final voir leurs espoirs de titre s’envoler. Un succès permettrait d’atténuer la déception issue de l’élimination des demies, assurément.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com