Afrique du Sud - Pan Afrique - Togo - Tunisie
CAN 2013 : le Togo s’offre un quart
Mercredi soir à Nelspruit, le Togo s’est qualifié pour la première fois de son histoire pour les quarts de finale d’une CAN après son match nul face à la Tunisie lors de la 3e journée du groupe D (1-1). Gakpé avait ouvert le score pour les Eperviers (13e), avant que Mouelhi ne lui réponde sur penalty (30e). Les hommes de Didier Six poursuivent leur aventure sud-africaine alors que la Tunisie quitte la compétition.

Première historique pour le Togo ! Sur la pelouse du Mbombela Stadium de Nelspruit, les Eperviers ont décroché leur qualification pour les quarts de finale de la CAN 2013, en tenant la Tunisie en échec (1-1). Une qualification qu’il a fallu aller chercher pour les coéquipiers de Romao, face à adversaire qui était dans l’obligation de s’imposer pour poursuivre son parcours de le tournoi. C’est d’ailleurs la Tunisie qui débutait le mieux la partie avec un pressing assez haut sur le terrain, mais surtout une défense à trois annonciatrice des intentions offensives de l’équipe.

Une affaire de penaltys oubliés

Mais ce sont les Togolais qui se procuraient malgré tout la première grosse occasion de la partie avec une frappe d’Abebayor, juste à gauche des buts de Ben Cherifia (9e). Une première alerte sans conséquences pour les hommes de Sami Trabelsi qui commençaient malgré tout à laisser les Togolais mettre leur jeu en place. Stratégie risquée dont profitaient les protégés de Didier Six pour ouvrir le score sur une frappe croisée de Gakpé, depuis le point de penalty au ras du poteau droit, après un très bon travail d’Adebayor (1-0, 13e).

Un coup sur la tête des Tunisiens qui devaient désormais marquer à deux reprises pour espérer se qualifier pour les quarts de finale, mais qui étaient gênés aux entournures par une équipe togolaise bien en place et qui ne laissait pas d’espace à Khlifa ou encore Khazri. La chance souriait pourtant aux Aigles de Carthage lorsque l’arbitre de la rencontre était très tatillon sur un duel dans la surface de réparation entre Nibombe et Hichri, et indiquait le point de penalty. Mouelhi ne se faisait pas prier pour ramener son équipe dans le match (1-1, 30e) et continuer à rêver de qualification.

Plus de nation du Maghreb dans le tournoi

Le juge central n’arrangeait pas son match avec l’oubli d’une faute de main togolaise dans la surface de réparation et sur cette égalité que les deux équipes regagnaient les vestiaires. Les Aigles de Carthage voyaient un nouveau penalty assez logique leur être refusé dès l’entame du second acte après une faute sur Darragi. Décision qui aurait pu et du radicalement changer le court du match. Si les Togolais pouvaient s’estomer chanceux, ils l’étaient beaucoup moins lorsque l’arbitre ne sifflait pas non plus après une faute flagrante dAbdennour sur Adebayor.

Dans le jeu, le rythme baissait au fil des minutes et était plus haché. Il fallait attendre un contre tranchant du Togo et une tête d’Adebayor sur la transversale (70e) pour voir enfin une occasion de but. Dans la foulée, l’attaquant de Tottenham était fauché par le portier tunisien, mais là encore sans réaction de la part de l’arbitre, qui indiquait le point de corner. Les deux équipes ne parvenaient pas à se départager et c’est le Togo qui validait le dernier ticket qualificatif pour les quarts de finale. Les Eperviers accèdent à ce stade de la compétition pour la première fois et vont croiser la route du Burkina Faso pour, pourquoi pas, tenter de poursuivre leur épopée. De son côté, la Tunisie quitte la compétition et avec elle, c’est la dernière nation du Maghreb encore en lice qui fait ses valises.

Le film du match

- Les compositions de départ

Le onze du Togo : Agassa - Djene, Nibombe, Akakpo, Mamah Abdoul-Gafar - Amewou, Romao - Gakpé, Salifou, F. Ayité - Adebayor.

Le onze de la Tunisie : Ben Cherifia - Hichri, Abdennour, Chemmam - Traoui, Hammami, Mouelhi, Darragi, Khazri - Msakni, Khlifa.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com