Afrique du Sud - Niger
CAN 2013 : le Niger veut grandir
Après avoir participé à la CAN 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale, la première de son histoire, le Niger va disputer celle de 2013 en Afrique du Sud. Le Mena a du se débarrasser de la Guinée pour décrocher son billet. Afrik-Foot vous fait la présentation de cette sélection nationale qui ne cesse de progresser dans la hiérarchie du football africain.

Le Mena s’attaque à sa deuxième CAN. Un an après sa première participation en 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale, le Niger enchaîne avec une nouvelle phase finale en 2013 en Afrique du Sud. Des résultats qui montrent la bonne forme de la sélection nationale qui ne cesse de progresser. Le technicien allemand Gernot Rohr est à la tête de cette équipe qui a battu la Guinée en octobre dernier pour être au rendez-vous sud-africain. Pour sa deuxième participation, le Mena a hérité d’un groupe B compliqué avec le Ghana, le Mali (3e de la dernière édition) et la RD Congo. Le premier match contre les Aigles de Patrice Carteron sera capital pour envisager les quarts de finale. Car ensuite, un duel d’outsiders attend les Nigérians face à la RD Congo pour finir avec le favori de la poule, les Black Stars du Ghana.

Pour réussir à se qualifier, le Mena a tout mis en œuvre avec la présence de sa star Moussa Maazou qui a évolué dans différents clubs européens, notamment le CSKA Moscou ou encore Monaco et qui sera le leader et buteur de cette sélection qui rêve de faire chuter des favoris pour franchir un palier. Le sélectionneur du Niger a aussi souligné l’importance de la doublure des postes pour se préparer à des éventuelles blessures ou des suspensions. L’ancien entraîneur de Nice compte sur cet esprit collectif pour réaliser des exploits comme a pu le faire la Zambie d’Hervé Renard. "Je suis de ceux qui pensent que ce qui compte, c’est le collectif et pas l’un ou l’autre des joueurs. On l’a vu avec la Zambie l’an dernier, c’est le collectif avant tout", a-t-il expliqué.

Retenir les erreurs de 2012

Pour aider les coéquipiers de Mohamed Soumaila a réaliser un bon parcours dans cette édition 2013, les supporters du Mena ont mis la main à la poche pour faciliter la préparation des joueurs. A l’initiative de la Fédération nigérienne, une action caritative a permis de récolter près de 3 millions d’euros pour les hommes de Gernot Rohr. Des fonds, dont l’Etat du Niger a contribué à hauteur de la moitié, qui vont servir au transport des joueurs ou encore à l’achat de matériel sportif pour préparer la compétition.

Aux joueurs à présent de rendre la pareille en faisant mieux qu’en 2012. Lors de cette édition, le Niger était reparti bredouille avec 0 points à la fin des trois journées de la phase de groupes et à cela s’était ajouté des tensions entre l’ancien sélectionneur, Harouna Doula, et son conseiller Rolland Courbis. Après avoir fait le ménage dans l’encadrement, le président de la Fédération nigérienne Djibrilla Hima Hamidou qui a confié les clés de la maison à Gernot Rohr espère être récompensé de ses efforts en voyant son pays passer au moins les poules.

-  La sélection du Niger

Gardiens : Daouda Kassali, Saminou Rabo, Moussa Alzouma.

Défenseurs : Koffi Dankowa, Mohamed Chikoto, Ismael Alassane, Luchy James, Kourouma Fatogoma, Mohamed Bachar, Idrissa Lawali, Kader Amadou, Mohamed Soumaila.

Milieux de terrain : Karim Konaté, Issiaka Koudizé, Souleymane Sakou Dela, Issoufou Boubacar, William Tondji Ngounou, Boubacar Talatou.

Attaquants : Moussa Maazou Ouwo, Issoufou Alhassane Danté, Issa Modibo Sidibé, Kamilou Daouda, Amadou Moutari.

- Rendez-vous vendredi pour la présentation de la sélection de l’Ethiopie


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com