Afrique du Sud - Angola - Maroc - Pan Afrique
CAN 2013 : le Maroc accroché par l’Angola
Ce samedi soir, dans le cadre de la première journée de la phase de poule du groupe A, le Maroc a obtenu un nul face à l’Angola (0-0). Dans un National Stadium de Johannesburg qui s’est vidé après la prestation décevante de l’Afrique du Sud face au Cap Vert (0-0), les Lions de l’Atlas n’ont pas réussi à trouver l’ouverture face à de combatifs angolais.

Le Maroc s’est heurté à un os. Après le nul entre l’Afrique du Sud et le Cap Vert (0-0), lors du match d’ouverture de cette CAN 2013, ce samedi après-midi, quelques heures plus tard, le Maroc et l’Angola se sont séparés sur le même score au National Stadium de Johannesburg. Pourtant le début de match a été animé avec les Palancas Negras qui ouvrent la première mèche avec Bile (2e) d’un tir du pied gauche extérieur à la surface de réparation. Le Maroc répond par le milieu de terrain d’Aston Villa Karim El Ahmadi (4e) d’un extérieur du pied droit dans la surface de réparation.

Les hommes de Rachid Taoussi accentuent leur domination avec une tentative puissante des 20 mètres du buteur de la Fiorentina Mounir El hamdaoui (10e) et le slalom de l’ailier de Liverpool Oussama Assaïdi (13e). Mais le portier angolais Lama veille au grain avec une belle parade sur l’occasion du joueur de la Viola. Puis après plus rien, les deux sélections nationales se neutralisent, réalisent plusieurs fautes qui cassent le rythme de la rencontre et se montrent maladroits dans le dernier geste. A l’image de Manucho et Adil Hermach qui voient leurs tirs s’envoler dans les tribunes en fin de première période.

Les entrées de Belhanda et El Arabi ne changent rien

Il faut attendre le début de la seconde période pour voir l’occasion la plus franche de ce match. Sur une faute de main, une boulette du gardien de Wydad Casablanca, Nadir Lamyaghri, le nouvel entrant Guilerme qui a remplacé Bilé à la mi-temps, reprend le ballon du bout pied (48e). Sa tentative frôle l’extérieur du poteau droit. La réaction marocaine intervient avec l’insaisissable Mounir El Hamdaoui qui voit sa reprise de volée partir dans les tribunes (54e). Pour faire la différence, le sélectionneur marocain, Rachid Taoussi fait entrer Youssef El Arabi et Younes Belhanda. Le joueur de Montpellier dribble trois joueurs puis finit son action par un tir mais ça passe à côté du poteau gauche à la 67e minute.

Dans les dernières minutes de la partie, les Palancas Negras donnent tout pour prendre les trois points de la victoire. Mais ce n’était pas le soir de Manucho, l’attaquant du Real Valladoid, qui voit son tir (83e) et sa tête croisé (87e) hors cadre. En conférence de presse, le sélectionneur du Maroc, Rachid Taoussi a déclaré : "C’est un résultat positif, mais j’espère que mes attaquants trouveront l’efficacité devant les buts pour les deux prochains matchs." Réponse le 23 janvier face au Cap Vert, qui a neutralisé les Bafana Bafana (0-0) et qui a éliminé les Lions indomptables du Cameroun. Les Lions de l’Atlas sont prévenus et devront faire attention. Le film du match

- Les compositions de départ

Angola : Lama- Miguel, Dani, Bastos, Massunguna- Pirolito, Dedé, Bile, Mateus- Manucho (cap), Geraldo.

Maroc : Lamyaghri- Chakir, Benatia (cap), El Adoua, El Kaoutari - Assaïdi, Hermach, El Ahmadi, Amrabat - Barrada, El Hamdaoui.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com