Afrique du Sud - Angola - Cap Vert - Pan Afrique
CAN 2013 : le Cap Vert surprend l’Angola et se qualifie
A l’occasion de la 3e et dernière journée de la phase de poules dans le groupe A de cette CAN 2013, le Cap Vert s’est imposé face à l’Angola (2-1) sur des réalisations de Varela (81e) et Heldon (90e) et un but contre son camp de Neves (33e) ce dimanche soir à Port-Elizabeth. Un succès historique, leur premier dans la compétition continentale, qui qualifie les Requins Bleus pour les quarts de finale alors que l’Angola est éliminé.

Le Cap Vert sera au rendez-vous des quarts de finale. Dans le cadre de la 3e et dernière journée de la phase de poules de cette CAN 2013, le Cap Vert a battu l’Angola (2-1) ce dimanche soir à Port-Elizabeth. Une victoire historique qui ouvre la voie au prochain tour pour les Requins Bleus, une première pour cet archipel. Au début de cette rencontre particulière entre les deux anciennes colonies portugaises, la star du Cap Vert Ryan Mendes se procure la premier occasion du match en réalisant un tir qui passe au dessus (7e). L’Angola répond par son joueur vedette Manucho de la tête. Sa tentative frôle le poteau (12e).

A la demi heure de jeu, sur un centre d’un défenseur angolais, le capitaine des Requins Bleus Neves détourne le ballon dans ses propres filets (0-1, 33e). Un terrible coup du sort pour les hommes de Lucio Antunes qui dominait la partie. Malgré cette erreur, les coéquipiers de Platini s’accrochent et tentent de revenir au score dans la foulée. Sur un coup franc, l’attaquant de Dijon Júlio Tavares dévie le ballon de la tête mais ça passe à côté du montant gauche de Lama (35e). Ensuite c’est au tour de Babanco dans un angle fermé de solliciter à nouveau le portier angolais, sans réussite (41e). C’est sur cette énième action capverdienne que les deux équipes rentrent dans les vestiaires avec les Palancas Negras qui mènent au score.

Le Cap Vert au bout du suspense

Pour briser la muraille angolaise, le sélectionneur capverdien décide de faire entrer deux joueurs offensifs (Heldon et Djanny) dès le début de la seconde période. Des changements qui font leur effet très rapidement. Sur un corner le buteur Julio Tavares, encore lui, arrive à se démarquer pour mettre une tête à bout portant qui est sauvée par un défenseur angolais sur sa ligne (47e). Puis c’est le nouvel entrant Heldon qui s’essaye sur coup franc direct, Lama capte bien le ballon (65e). La pression s’intensifie dans le camp angolais avec le milieu de terrain Soares qui prend sa chance à l’entrée de la surface de réparation, un tir non cadré qui finit dans les tribunes (67e).

Cette domination sans faille du Cap Vert va finalement être récompensée. A la suite d’un corner et de plusieurs déviations de la tête, le défenseur Fernando Varela égalise pour les Requins Bleus (1-1, 81e). Malgré les deux frissons de l’ailier angolais Yano (85e et 89e), le Cap Vert arrive à prendre l’avantage grâce à Heldon qui reprend à bout portant un ballon relâché par Lama (2-1, 90e). Ce succès permet aux Requins Bleus de se qualifier pour la première fois de leur histoire pour les quarts de finale, dès leur première participation. Et au passage, les coéquipiers de Ryan Mendes remportent leur premier match dans une CAN et le derby lusophone.

-  Le film du match

- Les compositions de départ

- Le onze du Cap Vert : Vozinha - Gege, Varela, Neves, T. Varela - Soares, Babanco, Platini, Carlitos - Mendes, J. Tavares.

- Le onze de l’Angola : Lama- Bastos, Airosa, Pirolito Massunguna- Gilberto, Amaro, Campos - Djalma, Manucho, Mateus.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com