Afrique du Sud - Angola - Pan Afrique
CAN 2013 : l’Afrique du Sud surclasse l’Angola
Les Bafana Bafana sont enfin lancés. Pour son deuxième match de la compétition, le pays organisateur de la CAN 2013, l’Afrique du Sud s’est imposée ce mercredi à Durban face à l’Angola (2-0) grâce des réalisations de Sangweni (30e) et de Majoro (61e). Ce premier succès permet aux hommes de Gordon Igesund de prendre la tête du groupe A, en attendant le match Maroc-Cap Vert, et de se rapprocher de la qualification pour les quarts de finale.

Enfin le réveil des Bafana Bafana. Après un match d’ouverture de faible facture contre le Cap Vert, samedi dernier, l’Afrique du Sud a montré un autre visage face à l’Angola en dominant les Palancas Negras (2-0) ce mercredi à Durban. Pourtant en début de match, l’Angola se procure la première occasion de la rencontre par l’ailier Mateus (3e). Un avertissement qui va libérer les sud-africains qui prennent le contrôle de la partie grâce aux nouveaux titulaires (Masilela, Forman et Rantie). Sur le banc contre les Requins Bleus, les trois joueurs éclairent et rendent fluides le jeu des Bafana Bafana que Gordon Igesund a trouvé décevant et sans cohérence lors de leur entrée en lice.

L’un d’entre eux, l’ailier sud-africain Rantie va se distinguer en mettant à plusieurs reprises en danger la défense angolaise par ses percutions mais il réalise les mauvais choix lors du dernier geste (15e et 22e). Son homologue Phala réalise le même travail et sur un centre de sa part mal détourné par le latéral angolais Lunguinha, le défenseur central Siyabonga Sangweni, monté au avant-poste, reprend d’une volée croisée le ballon qui finit sa course au fond des filets (1-0,30e). Dans la foulée, l’Angola réagit sur corner par Manucho de la tête mais Khune reste vigilant. A quelques minutes de la fin du premier acte, le milieu de terrain sud-africain Parker s’offre un slalom en élimant deux joueurs angolais pour finir par une frappe à ras de terre bien capté par Lama (42e).

Majoro met les Bafana Bafana à l’abri

Lors du second acte, les hommes de Gordon Igesund maintiennent le rythme avec le milieu de terrain défensif Dean Furman qui sollicite le portier angolais d’une frappe enroulée qui prenait le chemin des filets (52e). Malgré la domination sud-africaine, l’Angola arrive à se créer des grosses opportunités avec le virevoltant Djama qui négocie mal une contre attaque. Dans la foulée, le nouvel entrant côté Bafana Bafana, Lehlohonolo Majoro qui a remplacé Tokelo Rantie blessé (58e), se met en évidence très rapidement. Bien lancé par Letsholonyane, l’attaquant de 26 ans réalise un exploit individuel en éliminant un défenseur angolais pour conclure par un plat du pied qui passe entre les jambes du portier angolais dans un angle fermé à gauche (2-0,61e).

Titulaire face au Cap Vert, Lehlohonolo Majoro est plus efficace en tant que joker. Après avoir inscrit le second but pour l’Afrique du Sud, l’attaquant des Kaizer Chiefs joue le rôle de passeur pour le meilleur buteur de la sélection Mphela qui n’est inscrit pas le troisième but (72e). Sa reprise passe à côte du poteau. Les Palancas Negras donnent tout pour revenir dans la partie avec leur star Manucho qui tente plusieurs têtes mais ça ne donne rien (84e et 86e). Dans les arrêts de jeu, Majoro réalise un lob qui passe juste au dessus de la barre (91e). Vainqueurs de décevants Angolais, les Bafana Bafana sont bien partis pour se qualifier pour les quarts de finale avec 4 points au compteur. Prochaine échéance pour l’Afrique du Sud contre le Maroc le 27 janvier.

- Le film du match

- Les compositions de départ

Afrique du Sud : Khune - Ngcongca, Khumalo, Sangweni, Masilela - Furman, Mahlangu - Phala, Parker, Rantie - Mphela.

Angola : Lama - Lunguinha, Dany, Dede, Bastos - Miguel, Pirolito - Geraldo, Mateus, Guilherme - Manucho.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com