2 août 2015 / Mis à jour à 21:36 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
Trois jeunes hommes, dont un transportant des explosifs, ont été interpellés ce jeudi à Maroua, la capitale de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun récemment frappée par des attentats-suicides, a-t-on...

Le port de la burqa, le voile intégral, a été interdit dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, près de la frontière avec le Nigeria. Cette zone est l’objet d’incursion régulière de la part des...

Face à la recrudescence des attentats menés sur son sol par Boko Haram, quelque 2000 soldats supplémentaires seront déployés pour lutter contre l’organisation terroriste nigériane dans la région de...


derniers articles Cameroun
Dans le cadre de la mise en place de la force régionale contre le groupe terroriste Boko Haram, le Bénin a annoncé l’envoi de 800 militaires au front.

Les sélections U23 masculines et seniors féminines de la zone CAF sont sur le pont ce week-end. Chez les hommes, l’objectif est double, notamment pour la Côte d’Ivoire : se qualifier pour la prochaine...

L’armée nigériane a saisi des produits de contrebande appartenant au groupe terroriste Boko Haram qui sévit dans le pays. Ces produits ont été retrouvés près de la frontière...


à la une




en bref