17 avril 2014 / Mis à jour à 10:57 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
A "Kerawa-Cameroun", ville de l’extrême-nord du Cameroun séparée de "Kerawa-Nigeria" par une rivière asséchée, la peur des islamistes armés nigérians de Boko Haram est quotidienne,...

Le ministre camerounais de l’Enseignement secondaire, Justin Bapès Bapès, a été arrêté, ce lundi, et placé en détention préventive à la prison centrale de Yaoundé au cours de...

Des experts camerounais et ivoiriens se sont mis d’accord pour renforcer les relations commerciales entre les deux pays, ce mercredi, à Abidjan, lors de la deuxième session de la grande...


derniers articles Cameroun
20% des Camerounais sont insomniaques alors que dormir est primordial et ce n’est point une perte de temps dans cette époque contemporaine dont le système de valeurs privilégie tous azimuts...

Entré en jeu contre la Mauritanie lors du match éliminatoire de la CAN 2015, l’attaquant mauricien Kersley Appou est devenu le plus vieux joueur africain à prendre part à un match...

Le président de l’Olympique de Marseille souhaiterait vendre au prix fort trois cadres de l’équipe, Steve Mandanda, Nicolas Nkoulou et Mathieu Valbuena, à Monaco. Pour cela, il...


à la une




en bref