21 décembre 2014 / Mis à jour à 00:27 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
L’armée camerounaise continue sa traque contre Boko Haram. Elle a affirmé, ce jeudi, avoir tué 116 éléments du groupe terroriste nigérian, lors d’une attaque menée par Boko Haram contre une de ses bases...

La banque française, la Société générale de Paris, va octroyer un prêt de 24,9 milliards de FCFA au Cameroun pour permettre au pays de renforcer ses infrastructures, selon l’Agence de presse africaine....

La banque française, la Société générale de Paris, va octroyer un prêt de 24,9 milliards de francs CFA au Cameroun pour permettre au pays de renforcer ses infracstructures, selon l’Agence de presse...


derniers articles Cameroun
Devant le tollé provoqué par la divulgation d’une contre-autopsie réalisée sur le corps d’Albert Ebossé au Cameroun, soutenant la thèse d’un "tabassage" du joueur, le ministère de la Justice algérien a...

L’armée camerounaise affirme avoir tué 116 éléments du groupe terroriste nigérian Boko Haram, qui sème la terreur dans le nord du Cameroun, depuis plusieurs...

Critiqué par la famille d’Albert Ebossé pour ne pas avoir respecté les engagements pris après la tragique disparition de l’attaquant camerounais, Mohand Chérif Hannachi, est monté au créneau. L’occasion...


à la une




en bref