23 octobre 2014 / Mis à jour à 17:53 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
Les ravisseurs du missionnaire polonais résidant à Baboua, dans l’ouest de la République centrafricaine, enlevé dimanche par un groupe armé, réclament l’un des leurs retenus prisonniers au Cameroun en...

Le Fonds d’investissement britannique ACTIS prévoit d’investir plus de 170 milliards de francs CFA pour améliorer l’offre en énergie au Cameroun sur la période 2014-2018, rapporte Icilome. Ce dispositif...

Des militants du Collectif des organisations démocratiques et patriotiques des camerounais de la diaspora (Code) ont manifesté dans la capitale américaine, Washington, pour s’opposer à la présence du...


derniers articles Cameroun
Grâce à leurs victoires respectives sur la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud, le Cameroun et le Nigeria ont gagné le droit d’aller disputer la finale de la CAN 2014 féminine. Les deux équipes se...

Hema Baadê est féticheur basé au Burkina Faso. Dans cet entretien accordé Afrik.com, il nous parle de ses fétiches et de ses engagements.

Accroché par la Sierra Leone samedi (0-0), le Cameroun a repris sa marche en avant mercredi, toujours à Yaoundé, en triomphant 2-0 de ce même adversaire. Avec un onze remanié, les Lions Indomptables...


à la une




en bref