24 juillet 2014 / Mis à jour à 21:34 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
Il y a 11 ans jour pour jour, le 26 juin 2003, Marc-Vivien Foé s’en allait brutalement, foudroyé en plein match face à la Colombie, lors de la Coupe des Confédérations. Un décès, causé par une...

Libéré le 24 février 2014, après 15 ans d’emprisonnement au Cameroun, Michel Thierry Atangana poursuit son combat judiciaire en France, alors qu’en 2012, la justice française avait jugé irrecevable sa...

Deux frégates de la marine chinoise le Yang Cheng et le Luo Yang, accompagnées d’un bâtiment de soutien, stationnent actuellement près des côtes camerounaises. L’ambassadeur de Chine au Cameroun, Wo...


derniers articles Cameroun
Annoncé en Italie, Samuel Eto’o pourrait finir par rester en Angleterre. Le Camerounais est espéré par les Queens Park Rangers, mais les négociations bloquent pour...

Les rebelles de la séléka et les anti-balaka ont finalement signé un cessez-le-feu, mercredi, à l’occasion du Sommet de Brazaville sur la Centrafrique. La question est de savoir si les deux parties...

Le nord du Cameroun fait face à un afflux de réfugiés à cause du déplacement de populations internes et de l’arrivée de Centrafricains ainsi que de Nigérians qui fuient les zones de combats dans leur...


à la une




en bref