25 juillet 2016 / Mis à jour à 22:30 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...

L’ambassade des Etats-Unis a appelé ses ressortissants, à la prudence, à éviter les lieux de grands rassemblement et, à beaucoup de vigilance. Cette mise en garde intervient au moment où le...


derniers articles Cameroun
A l’issue de la manche retour du 3e et dernier tour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de 20 ans, les huit qualifiés pour la phase finale sont connus. Le Cameroun, la Guinée et le Mali se...

Début mai 2016, le Fonds Monétaire International (FMI) a fait part de ses inquiétudes quant à la situation économique en Afrique Centrale. En difficulté, les six pays qui occupent cette région doivent...

Dans le cadre de leur lutte contre Boko Haram, les autorités camerounaises ont arbitrairement arrêté plus de mille personnes et des dizaines sont mortes de maladies ou à la suite de tortures, accuse...


à la une




en bref