13 décembre 2017 / Mis à jour à 21:17 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.



Cameroun en bref
Un train de voyageurs assurant la liaison entre Yaoundé et Douala, au sud du Cameroun, a déraillé vendredi, faisant des dégâts humains et matériels importants. C’est ce qu’a déclaré le ministre...

Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...


derniers articles Cameroun
Membre de l’épopée du Mondial 1990, l’ancien international camerounais Benjamin Massing a tiré sa révérence à 55 ans.

Depuis plus d’un an, le Cameroun est empêtré dans une crise dite anglophone, laquelle est entrée dans phase militaire depuis près d’une semaine. la plate-forme Dynamique Citoyenne, Réseau de Suivi...

Sous le haut patronage du Ministre des Finances, la Chambre Professionnelle des Experts Techniques du Cameroun (CPET) a tenu la 9è édition de son Assemblée générale élective le 17 novembre 2017 à...


à la une



afrik-foot