25 septembre 2016 / Mis à jour à 12:21 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.


Cameroun en bref
Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...

L’ambassade des Etats-Unis a appelé ses ressortissants, à la prudence, à éviter les lieux de grands rassemblement et, à beaucoup de vigilance. Cette mise en garde intervient au moment où le...


derniers articles Cameroun
Soupçonné d’avoir accusé son président, Ali Safak Ozturk, de racisme sur les réseaux sociaux, Samuel Eto’o a été suspendu jusqu’à nouvel ordre par son club d’Antalyaspor malgré ses...

"African Diaspora Project Management" lance : "Cameroun Innovation Goal". L’Afrique est à la mode, les opportunités d’investissement sur le continent sont impressionnantes, du nord au sud, de l’est...

L’armée nigérienne a annoncé avoir tué au moins 30 combattants du groupe islamiste Boko Haram et capturé deux autres lors d’une opération.


à la une



en bref