20 août 2017 / Mis à jour à 03:42 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun
Cameroun : Paul Biya interpelé par l’opposition

La société civile et l’opposition camerounaise viennent de s’attaquer à Elecam, l’organisme en charge des élections au Cameroun. La raison : de nombreux experts jugent que les mandats du président du conseil électoral Elecam, Samuel Fonkam Azou et de son vice-président, Justin Ebanga Ewodo ainsi que 17 autres membres de cette constitution sont déjà arrivés à expiration. Ils dénoncent l’indifférence, voire la conspiration du Président Paul Biya, rapporte quotidienmutations.info.



Cameroun en bref
Un train de voyageurs assurant la liaison entre Yaoundé et Douala, au sud du Cameroun, a déraillé vendredi, faisant des dégâts humains et matériels importants. C’est ce qu’a déclaré le ministre...

Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...


derniers articles Cameroun
Le dernier tour retour des éliminatoires du CHAN 2018, l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux, a réservé de grosses surprises ce samedi. Respectivement tenant du titre et vice-champion, la RD...

La synthèse historique exemplaire écrite par Thomas Deltombe, Manuel Domergue et Jacob Tatsitsa sur les conditions de la décolonisation du Cameroun est un essai à la fois intelligent, précis, clair,...

« Je vous invite tous à garder le cap ». La Commune d’Arrondissement de Douala 2ème vient de tenir la session ordinaire du Conseil municipal consacrée à l’examen et à l’adoption du Compte administratif...


à la une



afrik-foot