29 juillet 2017 / Mis à jour à 13:11 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun - France
Cameroun : les otages « divisés en deux groupes », selon Hollande

François Hollande s’est exprimé ce jeudi soir pour apporter plus de précisions sur la confusion qui règne depuis ce matin sur le sort des sept otages français enlevés mardi dans l’extrême nord du Cameroun. « Les forces nigérianes passent au peigne fin une zone frontalière du Cameroun pour localiser les sept otages français, dont 4 enfants, retenus depuis 72 heures et qui seraient "divisés en deux groupes", selon le président français François Hollande », rapporte LeNouvelObs.com. Et de préciser : « François Hollande a ajouté que les autorités françaises étaient "en pleine coopération" avec le Nigeria et le Cameroun pour tenter de localiser les sept Français kidnappés mardi dans le nord du Cameroun ». Ce jeudi matin, une rumeur s’est répandue dans la presse sur la probable libération des ressortissants français, avant que le ministère français des Affaires étrangères démente cette information.

Lire aussi :

- Cameroun : l’armée nigériane encercle les ravisseurs ?



Cameroun en bref
Un train de voyageurs assurant la liaison entre Yaoundé et Douala, au sud du Cameroun, a déraillé vendredi, faisant des dégâts humains et matériels importants. C’est ce qu’a déclaré le ministre...

Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...


derniers articles Cameroun
Craignant que le passage d’une CAN à 24 ne débouche sur la destitution de l’édition 2019 au Cameroun, Abdouraman Hamadou, opposant à l’équipe en place à la Fédération camerounaise, a annoncé avoir saisi...

Malgré le changement de cahier des charges engendré par le passage d’une CAN de 16 à 24 qualifiés, le Cameroun entend faire son maximum pour achever les travaux à temps et conserver son statut de...

Alioune Tine, directeur du programme Afrique de l’Ouest et Afrique centrale à Amnesty International déclare qu’Amnesty International a toujours condamné les atrocités et les crimes de guerre commis par...


à la une



afrik-foot