16 décembre 2017 / Mis à jour à 07:53 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun - Commerce - Transport
Cameroun : « Le Cameroon Trade Hub est une plus-value à l’attractivité de l’économie du pays »

Monsieur Auguste MBAPPE PENDA, Directeur Général du Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC) a procédé au lancement officiel du portail numérique du commerce extérieur intitulé : « Cameroon Trade Hub » le 20 novembre 2017au Musée Maritime de Douala. Il éclaire Afrik.com sur les mobiles de sa création.

Afrik.com : Monsieur Auguste MBAPPE PENDA, pouvez-vous nous faire une brève présentation de l’institution dont vous avez la charge ?
MBAPPE PENDA :
Le Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC), est un établissement public administratif dont la mission fondamentale est d’encadrer les chargeurs et de promouvoir le commerce extérieur du Cameroun.

Afrik.com : Le 20 novembre 2017, en compagnie des autorités de la capitale économique, vous avez procédé au lancement officiel du Cameroon Trade Hub. Qu’est-ce que c’est ?
MBAPPE PENDA :
Le Cameroon Trade Hub est un point d’information qui garantit la publication et la disponibilité sur internet des informations commerciales conformément aux dispositions pertinentes de l’Accord sur la Facilitation des Echanges.

Il offre au visiteur des informations sur l’Actualité nationale et internationale relative au commerce et au transport des marchandises. En substance, sont publiés et rendus disponibles sur le Cameroon Trade Hub, une gamme variée d’informations et de documents qui traite des aspects juridiques, commerciaux et institutionnels du commerce international et du transport international des marchandises en République du Cameroun. Il a pour vocation de faciliter l’accès à l’information sur les exigences et les règles du commerce extérieur du Cameroun.

Afrik.com : Quel est son objectif principal ?
MBAPPE PENDA :
L’objectif principal du Cameroon Trade Hub est de mettre à la disposition des usagers, des investisseurs et de toute personne intéressée, les informations relatives au commerce extérieur et au transport international en République du Cameroun.

Afrik.com : Pouvez-vous nous présenter l’architecture du Cameroon Trade Hub ?
MBAPPE PENDA :
Le portail Cameroon Trade Hub repose sur une architecture simple et facile à parcourir qui comprend des rubriques spécialisées.
-  La rubrique « A Propos » signée du Directeur général du CNCC revient sur le contexte et l’objectif du « Cameroon Trade Hub ».
-  La rubrique « Procédures  » aborde la question fondamentale des formalités administratives et douanières. Elle renseigne sur les procédures relatives aux importations, exportations et transit des marchandises à destination du Tchad, de la République Centrafricaine et de la République du Congo.
-  La rubrique « Documentation  » reprend l’ensemble des décrets, textes et lois en vigueur dans le domaine du commerce extérieur et du transport des marchandises au Cameroun. Outre la réglementation, une place de choix est également réservée aux publications.
-  Un espace est dédié au « Tracking  » et au « Programme des navires », pour les chargeurs en attente de leurs cargaisons. A travers le tracking, l’opérateur économique pourra facilement localiser sa cargaison dans le monde. Le Programme des navires lui donnera des informations sur l’arrivée (jour et heure) de sa cargaison et les ports de destination.
-  La rubrique « Statistique  » renseigne sur les principaux partenaires commerciaux du Cameroun à travers le monde, la nature des principales marchandises à destination ou en provenance du Cameroun et leurs volumes.
-  La rubrique baptisée « Opportunités  » informe sur les programmes AGOA et APE. Elle apporte une gamme d’informations variées sur leur fonctionnement au Cameroun.
-  La rubrique « Observatoire des Transports » revient sur le fonctionnement de l’Observatoire des transports du CNCC, ses missions et ses actions sur le terrain. Un tableau de bord présenté sous forme de graphiques renseigne sur les indicateurs clés.

Afrik.com : D’où vous est venue cette idée ?
MBAPPE PENDA :
L’Accord sur la facilitation des échanges adoptés par l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) en décembre 2013 et entré en vigueur le 22 février 2017, impose aux pays membres, en son article 1er, de créer des points d’information pour répondre aux sollicitations des négociants et autres opérateurs du commerce international. Cet Accord a été ratifié par le Cameroun par le Décret N°2016/210 du 25 avril 2016 signé du Président de la République.

Le CNCC (Conseil National des Chargeurs du Cameroun), établissement public administratif dont la mission fondamentale est d’encadrer les chargeurs et de promouvoir le commerce extérieur du Cameroun, se sent naturellement interpellé au premier plan par la mise en œuvre de cette mesure.



à la une




communiqués

afrik-foot