17 octobre 2017 / Mis à jour à 17:01 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Cameroun - Education
Cameroun : « L’école reste et demeure cette graine incontournable d’où germe une bonne promotion sociale »

Me Denise Fampou, Maire de la Commune d’Arrondissement de Douala 2 éclaire le concept de la Journée d’excellence scolaire à Afrik.com au terme de la célébration de la 10è édition dont les lampions viennent de s’éteindre.

Afrik.com : Me Denise Fampou, vous voici rendue à la 10è édition de la Journée de l’excellence scolaire au profit des meilleurs élèves des écoles primaires publiques et confessionnelles de votre circonscription administrative. Qu’est-ce qui se cache derrière ce concept ?
- Denise Fampou :
La Commune de Douala 2ème a placé la jeunesse au cœur de ses actions. Dans le cadre de la mise en œuvre de celles-ci, le mérite scolaire reste l’une des priorités dont le couronnement de l’effort de l’année écoulée est le point d’orgue qu’est la journée de l’excellence scolaire rendue à sa 10è édition dans notre Commune.

Cette cérémonie d’encouragement des meilleurs écoliers à plus d’efforts, a certes pour but de soutenir les parents dans la scolarisation des enfants mais aussi de mettre sur orbite le développement social et économique de notre municipalité.

L’institutionnalisation de la journée de l’excellence scolaire est une stratégie de progrès social pour former des hommes dignes et bien préparés psychologiquement et socialement. Les apprenants les plus méritants seront primés car l’école reste et demeure cette graine incontournable d’où germe une bonne promotion sociale. Ce qui nous donne une raison suffisante pour préserver leur plein épanouissement. Notre but étant de rechercher l’excellence, pour y arriver, nous devons reconnaître et encourager les étapes conduisant à cet aboutissement. La sensibilisation sur l’hygiène et les valeurs civiques trouve son fondement à travers la promotion citoyenne. Les enfants reçoivent dès leur bas âge, les rudiments nécessaires pour en garantir le succès. Avoir une tête non seulement bien pleine mais aussi bien faite reste donc notre souci permanent pour nos futurs citoyens.

Le concept de l’excellence scolaire s’appuie sur les bases de la réussite, c’est-à-dire motiver les élèves et lutter contre les phénomènes qui peuvent les détourner des voies de l’excellence, afin de redorer le blason du tissu scolaire.

En ce 16 juin où le monde célèbre la journée de l’enfant Africain, il est très important d’encourager les enfants dans les progrès qu’ils réalisent et de leur montrer que nous sommes attentifs et fiers d’eux. Ce sont des personnes à part entière qui ont besoin d’être comprises et respectées dans les efforts qu’ils fournissent.

Afrik.com : Le corps enseignant est-il oublié ?
Denise Fampou :
Ces prix ne sont pas seulement des stimulants pour les élèves, ils ont également un écho positif chez les enseignants qui y trouvent un symbole de reconnaissance d’un travail bien fait et une satisfaction morale. Au corps enseignant, je veux dire les instituteurs, les Directeurs d’école et Madame l’Inspectrice, j’exprime toute ma gratitude pour leur franche collaboration à tous les niveaux de nos actions orientées en faveur de la jeunesse scolarisée. Cette journée de l’excellence est aussi la leur car sans enseignant assidu et dévoué à sa tâche, il n’y a pas d’élèves excellents ; tout le mérite leur revient et je leur présente mes sincères félicitations.

Afrik.com : Pouvez-vous nous faire un bref rappel du début de ce concept ?
Denise Fampou :
Ce concept a pris corps depuis 2007 et compte déjà un actif de 30000 lauréats car chaque année nous primons 3000 meilleurs élèves de nos écoles primaires. Il faudrait aussi noter que certains parmi eux, du fait de la culture du bon travail, ont été primés à plusieurs reprises.

Afrik.com : Quels avantages tirent les Communes du grand processus de la Décentralisation enclenché par le Président de la République ?
Denise Fampou :
Dans le cadre du grand processus de la Décentralisation enclenché par S.E. le Président de la République Paul Biya, les municipalités sont de plus en plus appelées à apporter les solutions idoines aux nombreux problèmes que connaît notre jeunesse.

C’est dans cette optique que la Commune de Douala 2è dans le but de s’approprier ledit processus, a engagé un ensemble d’actions susceptibles de faire de la gouvernance locale, plus qu’un simple slogan, une réalité palpable, vecteur d’une dynamique de développement de la collectivité. Au cœur de ces actions, le souci de garantir une relève digne pour notre Commune voire notre pays à travers une jeunesse bien outillée occupe une place importante.

Au rang des solutions mises en œuvre nous pouvons citer :
-  La remise du paquet minimum à temps tous les ans
-  La fourniture des tables bancs dans les écoles
-  La réhabilitation de certaines écoles
-  Les activités éducatives sur le civisme et l’hygiène à l’occurrence le concours de l’école primaire la plus propre
-  Le concours de l’école primaire la plus performante qui en est à sa 2ème édition. Concours qui a permis au vainqueur de la 1ère édition de recevoir un prix en numéraire d’un montant de 700000fcfa
-  Les stages de vacances offerts tous les ans à plus de 600 élèves chaque année
-  Le tournoi de la paix en période de vacances scolaires, pour parfaire une éducation de qualité aux élèves en particulier et aux jeunes en général.

Afrik.com : Et votre mot de fin…
Denise Fampou :
Félicitations à tous les lauréats de ce jour, sachez que le mérite n’a tout son sens que s’il est pérenne, ne dormez pas sur votre succès d’aujourd’hui, travaillez davantage pour garder le cap, redoublez d’effort pour enclencher de nouveaux succès, c’est de cette manière que vous vous construirez un destin radieux. Bonnes vacances !


  



à la une




communiqués

afrik-foot