Egypte - Kenya - Pan Afrique - Sénégal
CAF : Konaté, Salah et Wanyama en lice pour le titre de Meilleur Espoir 2012
Après avoir rendu public les listes pour le titre de meilleur joueur africain et meilleur joueur local, la Confédération africaine de football vient de dévoiler celle pour le trophée de meilleur espoir. Ils sont trois en lice : le Sénégalais du FC Krasnodar Moussa Konaté, l’Egyptien de Bâle Mohamed Salah et le Kényan du Celtic Glasgow Victor Wanyama. Coup de projecteur sur les stars montantes du football continental.

Mohamed Salah, Moussa Konaté, Victor Wanyama. Si ces noms ne résonnent pas encore dans l’oreille des amateurs du ballon rond comme ceux de leurs illustres aînés que sont Didier Drogba ou encore Samuel Eto’o, ce sont pourtant sur leurs épaules que repose une partie de la relève du football africain. Pour preuve, ils ont tous les trois été nommés pour le titre de Meilleur Espoir de l’année par la Confédération africaine de football. Révélés au grand public cette saison, ils commencent à se faire un nom en Europe.

C’est le cas de l’Egyptien Mohamed Salah, qui s’est fait une place au soleil du côté du FC Bâle depuis son arrivée au mois de juin. A seulement 20 ans, l’ailier qui compte déjà 15 capes avec la sélection nationale a pris part à 11 matchs de championnat avec sa nouvelle équipe et inscrit deux buts. Surnommé "Picasso" au pays des pharaons, le natif Bassioun a tapé dans l’oeil des instances dirigeantes du football puisqu’il a également été nommé au Golden Boy, trophée qui récompense le meilleur espoir de l’année en Europe. Il en est d’ailleurs le seul représentant africain.

Le vainqueur connu le 20 décembre

Face à Salah, il y aura un sérieux prétendant en la personne de Moussa Konaté. Propulsé aux yeux du monde lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, auxquels il a participé avec le Sénégal, l’ancien attaquant du Touré Kunda de Mbour a été l’une des révélations du tournoi. Auteur de cinq buts en quatre matchs, le Lionceaux de la Teranga a été le meilleur buteur de son équipe et le 3e de la compétition. Ses prestations lui ont valu de s’attirer l’intérêt de nombreux clubs, ce qui lui a permis de quitter le Maccabi Tel Aviv, où il jouait les seconds rôles, pour rejoindre le FC Kuban Krasnodar en Russie.

Moins connu que Salah ou Konaté, le dernier candidat en lice, Victor Wanyama, jouit déjà d’une belle cote de popularité en Ecosse et plus particulièrement dans son club du Celtic Glasgow. Sacré champion la saison dernière, le milieu de terrain de 21 ans a su s’imposer dans une Ligue connue pour la dureté de son jeu, et ce grâce à son impact physique. Souvent dans l’ombre de son frère aîné McDonald Mariga, Wanyama est devenu un élément incontournable de l’équipe et a réussi à faire braquer les projecteurs sur lui le 7 novembre avec son but inscrit en Ligue des Champions face au FC Barcelone. Une réalisation qui a permis aux siens de faire chuter l’ogre catalan (2-1). Le choix de la CAF parmi les trois finalistes s’annonce très indécis. L’instance dévoilera le nom du lauréat le 20 décembre prochain, lors d’une cérémonie qui se tiendra à Accra, au Ghana.


Egypte



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com