7 décembre 2016 / Mis à jour à 16:30 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Burundi
Burundi : les terres occupées des réfugiés de retour d’exil

En 2002, 500 000 réfugiés burundais, rentrés d’exil, découvrent que leurs terres laissées depuis 1972 sont désormais occupées par d’autres éleveurs. « Jusqu’ici, la commission en charge des contentieux fonciers avait privilégié, dans le cadre de la réconciliation nationale, le partage de la terre entre l’ancien propriétaire et le nouvel occupant », rapporte RFI. Le risque est de relancer une nouvelle lutte terrienne, avec les conséquences qu’on connait.



Burundi en bref
L’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa vient de réaffirmer son engagement de chercher une solution politique de sortie de la crise burundaise, dans le respect de l’accord d’Arusha et dans le...

Les députés burundais ont massivement approuvé, ce mercredi 12 octobre 2016, le projet de loi prévoyant que le pays se retire de la Cour pénale internationale (CPI). Le texte doit encore être présenté...

Plus d’un an après le début de la crise politique au Burundi qui a causé la mort de plusieurs centaines de personnes, l’ONU dénonce à nouveau, ce mardi 20 septembre 2016, les exactions commises par le...


derniers articles Burundi
L’Afrique du Sud a envoyé une lettre au Secrétaire général de l’ONU, pour annoncer qu’elle va se retirer de la CPI. Cette décision fait suite à la tension provoquée par le refus de l’Afrique du Sud...

Avec son Parlement qui s’est prononcé en faveur d’un retrait de la Cour pénale internationale (CPI), le Burundi devient ainsi le premier du monde à claquer la porte de cette juridiction...

Le Burundi vient de décider de se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), alors que le pays est de plus en plus accusé d’être en grande partie responsable de...


à la une



en bref