24 août 2016 / Mis à jour à 23:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Burundi - Ethiopie - Pan Afrique - Politique - Drame - Crime et banditisme - Droits de l’Homme - Population
Burundi : Amnesty international confirme la présence de fosses communes

Amnesty International a alerté que de nouvelles images satellite édifiantes, des vidéos et des récits de témoins confirmeraient que plusieurs personnes tuées au Burundi, sont enterrées dans des fosses communes.

Selon une alerte de l’organisation Amnesty International, de nouvelles images satellite édifiantes, des vidéos et des récits de témoins confirmeraient que des dizaines de personnes tuées par les forces de sécurité du Burundi, en décembre, sont enterrées dans des fosses communes.

Des images et des vidéos avant/après montrent cinq charniers présumés dans la région de Buringa, en périphérie de Bujumbura. Sur les images, qui datent de fin décembre et début janvier, apparaissent des sites où la terre est retournée, ce qui coïncide avec les déclarations des témoins. Ceux-ci ont raconté à Amnesty que les fosses ont été creusées dans l’après-midi du 11 décembre, journée la plus meurtrière de la crise qui secoue le Burundi.

Selon Ouest-France, ces découvertes font suite à un rapport publié en décembre par Amnesty International sous le titre, "Mes enfants ont peur" : aggravation de la crise des droits humains au Burundi. Elle interviennent en outre quelques jours avant la réunion des dirigeants africains dans le cadre du sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba, ces 30 et 31 janvier 2016, pour discuter du conflit au Burundi.


à la une




communiqués


en bref




dossiers

liens utiles