1er novembre 2014 / Mis à jour à 08:50 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Etats-Unis - Golfe arabo-persique - Libye
Campagne d’affichage "anti-djihad" dans le métro new-yorkais

Une campagne d’affichage "anti-djihad" devrait être lancée ce lundi dans le métro new-yorkais. Les affiches, arborant le slogan "Soutenez Israël, faites échouer le djihad", seraient placardées sur les murs de dix stations de métro de New York. A l’origine de cette campagne, Pamela Geller, une bloggeuse cinquantenaire américaine, responsable d’une organisation conservatrice nommée l’American Freedom Defense Initiative (AFDI). Répondant aux questions de la chaîne d’information américaine CNN, elle se justifie "Je pense que toute guerre menée contre des civils innocents est une sauvagerie". Cette campagne d’affichage fait suite aux violences anti-américaines qui ont éclaté dans une vingtaine de pays arabo-musulmans, qui ont notamment causé la mort de l’ambassadeur américain en Libye et de trois autres Américains. A l’origine de ces débordements, le film islamophobe L’Innocence des musulmans.

Lire aussi :

- Film anti-islam : colère noire dans le monde musulman


Libye en bref
Même si les crises sont nombreuses dans le monde, Paris appelle à ne pas oublier la Libye, plongée dans un profond chaos, depuis la chute de Mouammar Kadhafi. Le ministre français de la Défense...

Trois personnes ont péri après le crash d’un avion de guerre libyen ce mercredi sur un quartier résidentiel de la ville de Tobrouk, dans l’est de la Libye, ont annoncé des habitants et des médecins. Au...

Le président français François Hollande a demandé mercredi aux Nations unies d’organiser un "soutien exceptionnel aux autorités libyennes" pour rétablir l’Etat, sous peine de voir le terrorisme se...


derniers articles Libye
Il y a trois semaines, nous avons hélas appris la mort de nos confrères Tawfiq Bin Saud (18 ans) et Sami Al-Kawafi (17 ans). C’était un vendredi soir. La voiture que conduisait Bin Saud a été prise...

Les combats à Benghazi entre les troupes du général Khalifa Haftar et les groupes islamistes font rage, et ont déjà fait 75 morts depuis mercredi dernier.

Le général libyen Haftar et ses troupes ont lancé une nouvelle offensive sur la ville de Benghazi, plongée dans le chaos et sous le contrôle de milices islamistes.


à la une




en bref