31 janvier 2015 / Mis à jour à 05:58 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Angola - Etats-Unis
Angola : les Etats-Unis somment les autorités de mener une enquête sur les irrégularités du scrutin

Les Angolais se sont rendus aux urnes vendredi dernier pour les élections générales afin d’élire leur président. Mais l’opposition et la société civile ont dénoncé de multiples irrégularités dans le scrutin remporté par José Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis trente-trois ans. Face à ce constat, les Etats-Unis ont exhorté les autorités angolaises "à mener une enquête et à résoudre rapidement toutes les plaintes électorales, tout en faisant des efforts pour renforcer les droits politiques et les libertés civiles", rapporte Xinhua. Toutefois, le Département d’Etat a qualifié ces élections comme "un pas important vers le renforcement des institutions démocratiques angolaises", exprimant sa volonté de travailler avec le gouvernement et les partis politiques dans l’avenir.

Lire aussi :

- Angola : l’opposition conteste la réélection de José Eduardo dos Santos


Angola en bref
L’Angola va réviser son budget de l’année et mettre en place des mesures d’austérité a annoncé le gouvernement du pays qui est le deuxième producteur de pétrole en Afrique. « Nous nous apprêtons à passer...

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a annoncé lundi que le Brésil soutiendra la candidature de l’Angola pour obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’Organisation des...

L’entreprise pétrolière française Total a décidé d’investir dans le projet d’extraction offshore ultra profond de Kaombo, au large de l’Angola, selon une annonce faite par le groupe lundi dans un...


derniers articles Angola
Le riche club angolais de Kabuscorp annonce être en contacts avec le représentant de Ronaldinho pour faire venir la star brésilienne à Luanda.

L’armée congolaise est à la recherche des suspects responsables du massacre de Béni, dans le nord-Kivu, dans l’est de la République Démocratique du Congo.

L’Angola va prendre la direction du Processus de Kimberley, l’organe de surveillance du commerce du diamant.


à la une




en bref