22 octobre 2014 / Mis à jour à 03:42 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gambie
Navi Pillay condamne les exécutions en Gambie

La Haut Commissaire aux droits de l’homme, Navi Pillay, a exprimé jeudi sa consternation devant l’exécution récente de neuf personnes en Gambie qui, selon elle, constitue une grave rétrogression des droits de l’homme après un moratoire de 27 ans sur la peine de mort dans ce pays. « Jusqu’à ce changement de cap soudain et déplorable, la Gambie avait, depuis près de trois décennies, été l’un des premiers pays à renoncer à la peine capitale (...) « La confusion et le manque de transparence qui persistent depuis plusieurs jours autour de ces exécutions, si elles ont véritablement eu lieu, et sur l’identité des condamnés, est inacceptable, particulièrement pour leurs familles. L’exécution au secret constitue un traitement inhumain », a-t-elle dénoncé dans un communiqué de presse.

- Lire aussi le dossier d’afrik.com sur la peine de mort en Afrique


Gambie en bref
Pour faire face au virus Ebola, la Gambie a décidé de suspendre ses vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone. Ces trois pays sont sévèrement affectés par l’épidémie d’Ebola, selon...

Des organisations de défense des droits de l’homme organisent ce mardi un séminaire sur "les 20 ans de répression du régime gambien" au Centre de recherche ouest-africain (WARC), à Dakar. La...

Une source de sécurité gambienne a annoncé lundi à l’AFP que le pays avait fermé ses frontières terrestres avec le Sénégal, son seul voisin, sans être toutefois en mesure d’expliquer les raisons de cette...


derniers articles Gambie
Les ONG de défense des droits de l’Homme ont appelé le Président gambien Yahya Jammeh à ne pas approuver la loi anti-gay dans son pays.

Yahya Jammeh, le chef d’Etat de la Gambie, s’est octroyé, jeudi dernier, un nouveau titre honorifique, a indiqué ce lundi "APANews".

Pour faire face à l’épidémie Ebola, la Gambie a décidé de suspendre ses vols vers les pays affectés.


à la une




en bref