1er septembre 2015 / Mis à jour à 21:21 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Erythrée
Érythrée : 3 journalistes sont morts en prison

Trois journalistes érythréens, Dawit Habtemichael, Mattewos Habteab et Wedi Itay sont morts après avoir passé plus de dix ans incarcérés dans une prison du pays, ou c’est bien connu, la liberté d’expression n’est pas du tout considérée, a déclaré le groupe de défense des médias Reporters sans frontières (RSF). La nouvelle aurait été divulguée par un des gardiens de la prison, qui depuis aurait fui le pays par peur de représailles selon RSF : « Erythrée, (c’est le) pire pays au monde pour la liberté de la presse et la plus grande prison d’Afrique pour les professionnels des médias »


Erythrée en bref
Un migrant érythréen est décédé accidentellement ce vendredi matin sur le site du tunnel sous la Manche, en tentant de monter dans un train de marchandises, selon la préfecture du Pas-de-Calais. Selon...

Le gouvernement érythréen est accusé de crimes contre l’humanité, selon les conclusions d’une enquête de la commission des droits de l’homme de l’Onu rendues publiques ce lundi. Pour l’ONU, l’Érythrée...

Le chalutier qui a chaviré, dimanche, au large de la Libye coûtant la vie à au moins 800 personnes était commandé par un Tunisien accompagné d’un Syrien comme membre d’équipage. Dès leur arrivée au port...


derniers articles Erythrée
La vie s’organise petit à petit au collège Guillaume Budé, dans le 19ème arrondissement de Paris, que 200 réfugiés originaires du Soudan, de l’Erythrée, de la Libye, de l’Ahghanistan, ont investi....

Porté par le collectif La Chapelle en lutte, les 150 réfugiés, en majorité des Afghans, des Soudanais, des Erythréens, qui avaient débarqué à l’association féminine "Ni pute ni soumise" ont finalement...

Après avoir été expulsés de la rue Pajol (18ème), à Paris, où ils logeaient, au moins 150 migrants, dont des Erythréens, Soudanais, Libyens et en grande majorité des Afghans, ont débarqué, jeudi matin,...


à la une




en bref