25 octobre 2014 / Mis à jour à 22:14 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Canada - Egypte
Egypte : un étudiant canadien, soupçonné d’être impliqué dans l’attaque du Sinaï, arrêté

Les autorités égyptiennes ont interpellé mercredi un étudiant canadien dans la péninsule du Sinaï, rapporte Le Figaro. Il est soupçonné d’être impliqué dans les attaques qui ont coûté la vie à 16 gardes-frontières dans la frontière israelo-égyptienne. David Edward est entré dans le territoire égyptien le 5 août, jour où les 16 soldats ont été tués dans l’attaque du Sinaï. Il était en possession d’une carte d’identité égyptienne appartenant à quelqu’un d’autre et avait pris des photos de véhicules blindés. Contactée par les autorités égyptiennes, l’ambassade du Canada a affirmé qu’elle ne pouvait affirmer ni démentir l’information.


Egypte en bref
Trente personne sont mortes dans un carambolage impliquant trois autocars lundi dans le sud de l’Egypte, selon des sources proches des services de sécurité. L’accident s’est produit près d’Edfou,...

Mohamed Morsi, l’ex-président égyptien est visé par une enquête, qui a été ouverte, pour la livraison au Qatar de « documents relevant de la sécurité nationale de l’Egypte », a indiqué mercredi l’agence de...

Mercredi soir, un enfant a péri et deux autres ont été blessés suite à un tir de roquette à El Mattallah, localité du Sinaï proche de Rafah, dans la bande de Gaza, selon Reuters, selon des sources...


derniers articles Egypte
Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a accusé, ce samedi, des soutiens de l’étranger d’être derrière l’attentat qui a tué 30 soldats dans le Sinaï.

L’état d’urgence a été décrété en Egypte, ce vendredi 24 octobre, pour trois mois, sur une partie du nord et du centre de la péninsule du Sinaï.

Au moins 25 soldats égyptiens ont été tués, ce vendredi, dans un attentat à la voiture piégée visant un barrage de l’armée, dans le nord de la péninsule du Sinaï.


à la une




en bref