18 décembre 2014 / Mis à jour à 22:40 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Namibie
Namibie : stérilisations forcées des femmes séropositives

Trois femmes, porteuses du virus VIH/sida ont porté plainte contre le gouvernement pour avoir été stérilisées sans leur consentement. La justice namibienne a finalement reconnu les faits et affirmé que la stérilisation forcée constituait une violation des droits de l’homme.

Lire aussi :

- Des femmes séropositives stérilisées de force


Namibie en bref
Sans surprise, l’ancien premier-ministre Hage Geingob a été élu président de la Namibie. Hage Geingob est membre de La Swapo, parti au pouvoir de la lutte anti-coloniale et anti-apartheid. Depuis...

En Namibie, les élections présidentielle et législatives se tiennent ce vendredi. Au moins 1,2 million d’électeurs sont appelés aux urnes. Les bureaux de vote ont ouvert tôt ce vendredi matin. Ces...

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a rencontré, ce mercredi, son homologue de Namibie, Hage Geingob, dans la ville de Sanya au sud de la Chine, à l’occasion d’un forum économique. Les deux pays...


derniers articles Namibie
Sans surprise le Premier ministre Hage Geingob a été élu président de la Namibie.

Les élections présidentielle et législatives ont lieu ce vendredi en Namibie, où 1,2 million d’électeurs sont appelés aux urnes.

Alors que le VIH continue de faire des victimes, l’Etat namibien a été reconnu coupable pour avoir, via des agents de sécurité, stérilisé des femmes atteintes du VIH sans leur consentement. Le...


à la une




en bref