28 janvier 2015 / Mis à jour à 12:31 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Une once d’espoir pour le Liberia gravement touché par Ebola. Le pays a payé le plus lourd tribu avec 3 496 morts à ce jour. Mais selon une étude parue, ce mardi 13 janvier 2015, dans la revue...

Alors que le virus hémorragique Ebola continue de faire des victimes en Afrique, particulièrement en Guinée, Sierra-Leone ainsi qu’au Liberia. Ce dernier a décidé de rouvrir ses établissements...

A l’issue des élections sénatoriales qui se sont déroulés le 20 décembre dernier, l’ancien joueur de football George Weah a été élu sénateur. En effet, ce dernier l’a emporté avec 78% des voix devançant...


derniers articles Liberia
Quatre jours après l’annonce par le Mali de la fin de l’épidémie Ebola sur son sol, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré que le virus hémorragique est en ralentissement dans les trois pays...

Les nouveaux cas de la maladie à virus Ebola en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia sont en "baisse réelle".

Selon une étude parue mardi dans la revue américaine "PLOS Biology", l’épidémie d’Ebola qui frappe le Liberia, pourrait être finie d’ici juin.


à la une




en bref