5 juillet 2015 / Mis à jour à 09:37 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Après l’annonce mardi d’un premier décès dû au virus Ebola depuis plus de trois mois, les autorités sanitaires du Liberia ont indiqué mercredi avoir testé positif à la fièvre hémorragique deux personnes...

Alors que la fin de l’épidémie a été proclaméle le 9 mai, un Libérien de 17 ans a succombé à la fièvre hémorragique Ebola. Une première depuis que la présidente Ellen Jonhson a annoncé la fin du virus Ebola...

Après le virus Ebola, le gouvernement libérien a annoncé la diffusion d’une épidémie de rougeole dans le pays. Près de 10 des 15 comtés du pays sont touchés alors que 10 enfants sont pour l’instant...


derniers articles Liberia
Au Liberia, deux nouvelles personnes ont été testées positives au virus Ebola, selon les autorités sanitaires, ce mercredi, après l’annonce, la veille, d’un premier décès des suites de la fièvre...

Un nouveau décès dû au virus a été répertorié au Liberia, alors même que ce pays d’Afrique de l’Ouest avait annoncé la fin de l’épidémie le 9 mai 2015. Visiblement le virus n’a pas dit son dernier...

Les chefs d’État des trois pays les plus touchés par le virus Ebola que sont la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia ont organisé, dimanche, un sommet à Conakry, la capitale guinéenne, afin de...


à la une




en bref