18 décembre 2014 / Mis à jour à 16:55 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Plus de 6 900 personnes sont mortes du virus Ebola, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève. La plupart des victimes de la maladie sont décédées principalement en Afrique...

Plusieurs ministres de la Santé de pays africains infectés par l’épidémie Ebola se sont réunis jeudi au siège de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ils ont tous insisté sur le coût de plusieurs...

La fièvre hémorragique Ebola a causé 6 331 morts sur un total de 17 800 cas dans les trois pays les plus touchés en Afrique de l’Ouest : la Guinée la Sierra Leone et le Liberia. Le décompte a été...


derniers articles Liberia
Le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon va bientôt se rendre prochainement en tournée dans les quatre pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie d’Ebola.

Plus d’un million de personnes sont menacées par la faim, en Guinée, Sierra Leone et Liberia, les trois pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par l’épidémie d’Ebola qui a gravement perturbé les...

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) a appelé la communauté internationale à annuler la dette des trois principaux pays touchés par la fièvre hémorragique Ebola : la Guinée,...


à la une




en bref