30 juillet 2014 / Mis à jour à 21:01 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Le Liberia a annoncé la fermeture d’une partie de ses frontières pour tenter de freiner la propagation de l’épidémie Ebola. Cette fièvre a tué plus de 670 personnes dans trois pays d’Afrique de l’Ouest,...

Près de 68 nouveaux décès ont été enregistrés entre le 8 et le 12 juillet dernier à cause de la fièvre hémorragique Ebola, a rapporté l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ce mardi. L’épidémie sévit en...

Près de 25 nouveaux décès ont été enregistrés en raison de la fièvre hémorragique Ebola entre le 3 et le 6 juillet indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un dernier bilan publié mardi....


derniers articles Liberia
Les perturbations se multiplient pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie hors de contrôle, selon MSF. Une compagnie aérienne panafricaine a annoncé la fin de ses liaisons avec la Sierra Leone...

La Sierra Leone a confirmé, dimanche, un premier cas de fièvre Ebola dans sa capitale, Freetown.

Un Libérien suspecté d’être infecté par le virus Ebola est mort au Nigeria. L’homme s’était écroulé à son arrivée à l’aéroport de Lagos et avait par la suite été mis en quarantaine par les autorités du...


à la une




en bref