26 novembre 2014 / Mis à jour à 10:10 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Cent soixante travailleurs en santé chinois sont arrivés au Liberia, pour prêter main forte dans la lutte contre le virus Ebola. La Chine avait annoncé en octobre l’octroi de 82 millions de dollars...

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a annoncé ce jeudi la levée du couvre-feu instauré en août pour lutter contre l’épidémie d’Ebola, prévenant néanmoins que "le combat n’était pas terminé"....

L’organisation française Médecins Sans Frontières (MSF) va participer à des essais cliniques contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest. Des traitements expérimentaux vont être administrés à des...


derniers articles Liberia
Pour parer à l’apparition de cas sur le territoire national, la France s’est dotée d’un plan national de protection et de lutte contre Ebola.

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé dans un communiqué que l’organisation allait former du personnel de santé à partir de ce lundi qui sera redéployé dans les pays...

Au moins 160 travailleurs chinois se sont rendus au Liberia pour prêter main forte au pays qui lutte toujours contre le virus Ebola.


à la une




en bref