31 mars 2015 / Mis à jour à 22:31 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Le Liberia n’a enregistré aucun nouveau cas de virus Ebola en deux semaines. L’annonce a été faite, mercredi, par le chef des opérations Ebola pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Bruce...

Le ministre ivoirien de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, a plaidé mardi pour que les militaires ivoiriens puissent entrer au Liberia afin de poursuivre des assaillants. Les attaques d’hommes armés sont...

Alors que la Guinée et la Sierra Leone ont enregistré 132 nouveaux cas de fièvre Ebola, le Liberia lui s’en sort mieux et n’a eu aucun nouveau cas depuis le 23 février et le 1er mars, soit 34 cas de...


derniers articles Liberia
La Guinée a décrété, ce samedi, l’urgence sanitaire dans des zones qui continuent d’enregistrer des cas d’Ebola.

Le virus Ebola continue de faire des victimes en Afrique de l’Ouest, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée. Afin d’aider ces pays dans la lutte contre ce virus, le Fonds monétaire...

Selon l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola sont prometteurs pour mettre fin à la...


à la une




en bref