21 septembre 2014 / Mis à jour à 12:52 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Charles Taylor sera fixé sur son sort ce mercredi

L’ex-chef d’Etat du Liberia Charles Taylor sera fixé ce mercredi sur la peine qu’il va effectuer dans un centre de détention britannique. Il avait été reconnu coupable le 26 avril dernier à la Haye de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone durant la guerre civile Sierra-Leonaise de 1991 à 2001 qui a fait 120 000 morts. L’accusation réclame une peine de prison de 80 ans. A 64 ans, Charles Taylor est le premier ancien chef d’Etat africain condamné par une juridiction internationale.


Liberia en bref
Le stade Antoinette Tubman de Monrovia va se transformer en deux centres de traitement d’Ebola. Le Liberia étant le pays le plus touché par le virus Ebola, la FIFA a décidé de coopérer avec...

Le virus a désormais fait plus de 2 400 morts selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié ce vendredi. Les pays les plus touchés : Guinée, Sierra Leone, Liberia manquent...

Le ministre de la Santé du Liberia Brownie Samukai a tiré la sonnette d’alarme mardi devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Selon lui, Ebola menace l’existence du Liberia car il détruit toutes les...


derniers articles Liberia
En décidant d’envoyer des militaires en Afrique pour aider à stopper la propagation du virus Ebola, les Etats-Unis semblent avoir anticipé et pris en compte ces cas de violences susceptibles de...

La Guinée a inhumé dans la douleur, ce vendredi, les huit membres de l’équipe chargée de la sensibilisation sur le virus Ebola, tués mardi dernier, à Womé, dans le sud est du...

La France a autorisé trois traitements expérimentaux qui sont susceptibles de guérir la maladie Ebola dont souffre une infirmière française qui a été contaminée au Liberia lors d’une mission de Médecins...


à la une




en bref