2 septembre 2015 / Mis à jour à 20:41 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Liberia - Pays-Bas
Liberia : le jugement de l’ex-dirigeant Charles Taylor attendu ce jeudi

L’ancien président du Libéria, Charles Taylor, va être fixé ce jeudi sur son sort à la Haye. Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone, aux Pays-Bas, lui reproche depuis 5 ans notamment, d’avoir soutenu les rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) de Sierra Leone et d’être au coeur d’un trafic d’armes et de diamants, durant la guerre civile qui avait coûté la vie à plus de 120 000 personnes entre 1991 et 2001 dans ce pays. Avec la rébellion du Front national patriotique du Liberia (NPFL). Il aurait également enrôlé de force des enfants soldats et serait avec ses combattants accusés de multiples tueries et atrocités cruelles, mutilations, viols et actes de cannibalisme. M. Taylor avait déjà été emprisonné en 1983 aux Etats-Unis pour détournement de fonds publics au Libéria et s’était évadé ensuite. Les Libériens attendent toujours de pouvoir juger leur ancien président pour autres atrocités commises dans son propre pays. C’est la première fois que la justice internationale rend un jugement contre un ancien chef d’Etat.


Liberia en bref
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est félicitée, ce jeudi 30 juillet, que le nombre d’infections hebdomadaires par le virus Ebola ait atteint son plus bas niveau depuis plus d’un an en...

Les quatre dernières personnes atteints d’Ebola au Liberia ont été guéries, selon les autorités sanitaires du pays ce lundi. Elles sont sorties de la clinique Elwa II, dans la capitale libérienne,...

La Commission européenne a indiqué vendredi qu’elle allait débloquer 450 millions d’euros d’aide en faveur des trois pays touchés par Ebola en Afrique de l’Ouest : la Guinée, le Liberia et la Sierra...


derniers articles Liberia
Une femme d’une soixantaine d’année est décédée du virus Ebola en Sierra Leone, qui ne s’est pas encore débarrassée de l’épidémie.

En Guinée, le virus Ebola n’a toujours pas été éradiqué. De nouveaux cas ont été décelés. Cependant, selon l’Organisation mondiale de la Santé, 45 personnes sous surveillance en raison de contacts avec des...

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est félicitée, ce jeudi, que le nombre d’infections hebdomadaires par le virus Ebola ait atteint son plus bas niveau depuis plus d’un an en Afrique de...


à la une




en bref