24 juillet 2014 / Mis à jour à 13:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gabon
Gabon : libération des étudiants de l’université Omar Bongo

Tous les étudiants de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville arrêtés suite aux actes de vandalisme perpétrés dans cet établissement ont été libérés suite à leur audience du 28 mars, selon un communiqué du gouvernement. Ils ont été mis en liberté provisoire après s’être engagés à ne plus récidiver. Les étudiants réclamaient le paiement de leurs bourses et les meilleurs conditions d’études, et avaient, pour ce faire, séquestré leur recteur et procéder à la destruction des biens publics au sein de l’université.


Gabon en bref
Le représentant du bureau de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) basé à Libreville, Boureima Sambo, a déclaré lundi que les membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale...

Au terme d’un entretien avec le président français, François Hollande, le chef de l’Etat gabonais a appelé la France à "s’impliquer beaucoup plus au Gabon". Un appel lancé afin de pouvoir "passer du...

A l’université Omar Bongo Odimba, située au coeur de Libreville, depuis lundi, les militaires et les étudiants se livrent à une véritable guérilla. Mercredi les militaires se sont introduits dans les...


derniers articles Gabon
Un homme s’est coupé le pénis en début de semaine à Libreville, capitale du Gabon. Atteint de démence, il se serait sectionné le sexe avec un couteau de cuisine.

Une jeune Gabonais de 12 ans serait parvenu à échapper à ses ravisseurs qui comptaient le dépecer.

Surprise à la tête des Panthères. Attendu comme prochain sélectionneur du Gabon, Fernando Santos a finalement vu son compatriote Jorge Costa lui être préféré.


à la une




en bref