5 août 2015 / Mis à jour à 23:48 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gabon
Gabon : libération des étudiants de l’université Omar Bongo

Tous les étudiants de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville arrêtés suite aux actes de vandalisme perpétrés dans cet établissement ont été libérés suite à leur audience du 28 mars, selon un communiqué du gouvernement. Ils ont été mis en liberté provisoire après s’être engagés à ne plus récidiver. Les étudiants réclamaient le paiement de leurs bourses et les meilleurs conditions d’études, et avaient, pour ce faire, séquestré leur recteur et procéder à la destruction des biens publics au sein de l’université.


Gabon en bref
Après avoir été interpellé lundi matin à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, Maixent Accrombessi, le directeur de cabinet du président gabonais Ali Bongo, a été libéré dans la soirée. Il avait été...

Le port de la burqa, le voile intégral, a été interdit dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, près de la frontière avec le Nigeria. Cette zone est l’objet d’incursion régulière de la part des...

Alors qu’ils tentaient de regagner Libreville, capitale du Gabon, une centaine de migrants burkinabés, parmi eux 7 enfants, ont été arrêtés par la police gabonaise il y a quelques jours. A bord d’un...


derniers articles Gabon
L’interpellation du directeur de cabinet du Président gabonais Ali Bongo Ondimba, Maixent Accrombessi Nkani, le 3 août 2015 à Paris, a été fermement condamnée par la Présidence du Gabon, même s’il a été...

Arrêté lundi à l’aéroport de Roissy, alors qu’il s’apprêtait à se rendre à Libreville, le directeur de cabinet du Président Ali Bongo, Maixent Accrombessi, a été remis en liberté après avoir été entendu à...

Le directeur de cabinet de la présidence gabonaise, Maixent Accrombessi, a été arrêté, ce lundi, à Paris, dans le cadre d’une enquête pour corruption d’agent public étranger. Il se trouve actuellement en...


à la une




en bref