23 octobre 2014 / Mis à jour à 17:53 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Madagascar
Madagascar : 65e anniversaire de l’insurrection

Les Malgaches célèbrent ce jeudi le 65e anniversaire de l’insurrection du 29 mars 1947. Ce jour-là éclatait une insurrection dans la colonie française de Madagascar. Celle-ci a provoqué des milliers de victimes.
89 000 morts malgaches sur la grande Ile. C’était en 1947 à Madagascar. Une insurrection méconnue de l’histoire coloniale française. Que s’est-il exactement passé ? Tout commence le 29 mars 1947, dans la nuit de samedi à dimanche, où des camps de gendarmeries sont attaqués par des Malgaches à Moramanga, à Manakara ainsi que dans le Bas-Faraony. S’ensuit une rébellion longue de 21 mois qui se soldera en une liquidation, et des insurgés et du seul parti malgache membre de l’assemblée.

A lire : La "pacification" malgache de 1947 avait fait 89 000 morts


Madagascar en bref
De retour ce lundi à Madagascar après cinq ans d’exil en Afrique du Sud, l’ex-président malgache Marc Ravalomanana a été interpellé par les forces de l’ordre à son domicile. D’après cette source proche de...

Après six ans d’exil en Afrique du Sud, l’ancien président malgache Marc Ravalomanana, destitué en mars 2009, en exil depuis est rentré dans son pays. « Je suis ici devant vous pour confirmer que je...

Depuis plusieurs jours la capitale malgache Antananarivo est envahie par des criquets, qui assombrissent le ciel. Pour le ministre de l’Agriculture Roland Ravatomanga, « cette invasion est...


derniers articles Madagascar
Au moins une personne a été blessée et trois arrestations ont eu lieu, ce samedi, lors d’une manifestation de soutien à l’ex-Président malgache Marc Ravalomanana, dispersée par la...

L’Union africaine a vivement condamné les propos de Marc Ravalomanana, qui a remis en cause l’élection présidentielle malgache, approuvant la façon dont les autorités ont géré le retour de...

Depuis son arrestation, lundi à son domicile, il n’y a toujours aucune nouvelle de l’ex-Président malgache Marc Ravalomanana. Son fils parle de kidnapping.


à la une




en bref