21 octobre 2014 / Mis à jour à 15:13 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali
Tentative de coup d’Etat au Mali ?

Des militaires se sont rebellés à Bamako et ont pris d’assaut l’ORTM (Office de radiodiffusion et de télévision du Mali) puis ont attaqué le palais présidentiel. Des tirs d’armes lourdes ont été entendus, a confirmé le correspondant d’afrik.com sur place. Le Président Amadou Toumani Touré, dit ATT, serait cependant en sécurité, a affirmé une source militaire.
Un peu plus tôt dans la journée, des militaires de la ville de Kati, à environ quinze kilomètres de Bamako, ont reçu la visite du ministre malien de la Défense et des Anciens combattants, le général Sadio Gassama, pour faire un bilan de l’évolution de la situation du nord-Mali. La rencontre se serait mal déroulée, des coups de feu ont été tirés en l’air. Pour l’instant on ne sait pas si ces deux affaires sont liées.


Mali en bref
Sept personnes ont péri dans des affrontements entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe armé touareg Gatia, jeudi après-midi, à In Tillit, près de Gao, principale ville...

Les négociations concernant la paix entre les groupes armés du nord du Mali ainsi que le gouvernement ont finalement été reportées au lundi 1er septembre, à Alger. Cette décision a été prise dans un...

Trois djihadistes présumés ont été récemment arrêtés par les soldats français de l’opération Barkhane, près de Tombouctou, au cours d’une opération spéciale. Parmi eux, figure un proche de l’Algérien Yahia...


derniers articles Mali
Les soldats français sont intervenus à Kidal et ont arrêté trois personnes responsables de l’attaque d’un camp de la Mission des Nations-unies au Mali (MINUSMA).

C’est ce samedi que la troisième partie des négociations de paix au Mali a repris dans la capitale algérienne, Alger.

Sept personnes ont péri dans des affrontements entre le Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe armé touareg Gatia.


à la une




en bref