24 avril 2018 / Mis à jour à 17:28 - Paris.  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Botswana
Les Bushmen célèbrent la Journée mondiale de l’eau

Pour la première fois depuis dix ans, les Bushmen du Botswana, qui disposent désormais d’un accès illimité à leur puits, vont enfin pouvoir célébrer la Journée mondiale de l’eau annonce l’ONG Survival International. Leur puits principal du désert du Kalahari avait été scellé par le gouvernement en 2002 dans le but de les expulser de leur terre ancestrale pour laisser place à l’exploitation diamantifère. Cependant, grâce à une longue et persévérante campagne entreprise par les Bushmen avec le soutien de Survival International, ils peuvent désormais jouir de cet élément vital et participer à sa célébration. En septembre dernier, un nouveau puits avait été foré à Mothomelo, dans la Réserve du Kalahari central, par l’ONG Vox United.

Lire aussi le dossier d’afrik.com sur l’eau en Afrique



Botswana en bref
Le ministère des Mines, de l’énergie et des ressources hydrauliques a déclaré mercredi que le Botswana rencontrait actuellement des difficultés d’approvisionnement en gaz liquéfié, du fait de la...

Le vice-ministre botswanais des Affaires présidentielles, Phillip Makgalemele, a déclaré, lundi, que les étrangers qui sont recrutés dans la fonction publique recevront une allocation supplémentaire...

Le président du Botswana, Ian Khama, va résorber l’actuel Parlement ce vendredi, pour les 11e élections générales fixées au 24 octobre 2014. Cette mesure, ayant été prévue lors d’un discours spécial au...


derniers articles Botswana
ne conférence mondiale sur la place des femmes dans le sport, un forum régional sur le leadership féminin dans le rugby et un tournoi continental de rugby à sept féminin se succèderont à Gaborone au...

Le nouveau président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a prêté serment mercredi et a présenté don Gouvernement de 18 membres, dont Bogolo Joy Kenewendo, trente ans à peine, ministre des Investissements,...

Avec les églises creusées dans le roc de Lalibela, le parc national du Simen, en Éthiopie, et l’île de Gorée au Sénégal, l’Afrique était présente dès les 12 premières inscriptions sur la Liste du patrimoine...


à la une



afrik-foot