11 décembre 2016 / Mis à jour à 10:47 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Madagascar
Madagascar : 82 % des entreprises concernées par des fraudes fiscales

Jean Claude Razaraniaina, le Directeur général du service de renseignement financier de Madagascar (SAMIFIN), a déclaré à la presse, ce mercredi, que 82 % des entreprises malgaches trichent sur leurs déclarations fiscales. La majorité de ces sociétés sont « issues du secteur de l’exploitation minière, qui utilisent le paiement cash dans leur transaction et ne possèdent même pas de compte bancaire, alors que ce dernier est l’un des moyens pour tracer l’origine de l’argent qu’elles utilisent », précise Afriquinfos. Selon M. Razaraniaina, l’évasion fiscale est à l’origine du blanchiment d’argent avec notamment les infractions de change, les fraudes fiscales, les fraudes au niveau des douanes et du secteur des mines.



Madagascar en bref
A Madagascar, un attentat à la grenade a fait au moins deux morts et 84 blessés, ce dimanche 26 juin 2016, dans un stade d’Antananarivo lors des célébrations de la fête nationale de ce pays de l’Océan...

Le parti du président malgache Hery Rajaonarimampianina, le HVM, a remporté une large victoire aux élections sénatoriales qui se sont tenues en décembre 2015, selon les résultats officiels définitifs,...

La douane malgache a réalisé une saisie record de 771 bébés tortues menacées d’extinction qui étaient cachées dans des chaussettes entre des couches pour bébé, ont annoncé lundi les autorités...


derniers articles Madagascar
En déplacement ce samedi 26 novembre 2016 à Antananarivo, dans la capitale malgache, le Roi du Maroc a fait une déclaration qui risque de semer une vive polémique. Il s’est en effet autoproclamé «...

Le développement de l’internet et des réseaux sociaux a bouleversé l’écosystème des médias dans la plupart des pays africains. Blogs, sites, réseaux sociaux, les sources d’information se diversifient et...

Les politiques agricoles de pays comme le Sénégal visent à garantir une sécurité alimentaire aux populations rurales, à améliorer leur accès à des services sociaux, et à développer l’investissement privé...


à la une



en bref