30 septembre 2014 / Mis à jour à 14:20 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Afrique du Sud - Centrafrique - France - Namibie
UraMin, les mines africaines qui plombent Areva

Le groupe nucléaire français Areva a annoncé la mise en place d’un vaste plan d’économie. En cause, la catastrophe de Fukushima, les dépassements de coûts du nouvel EPR (réacteur nucléaire de nouvelle génération), mais aussi des provisions de près d’1,5 milliard d’Euros ! passées pour dépréciation de la société minière UraMin. Achetée à un groupe canadien, UraMin représente trois gisements d’uranium, en Namibie, en Centrafrique et en Afrique du Sud. Mais tous semblent beaucoup moins important que prévu, ce qui, allié à la chute des cours de l’uranium, a ramené à peu de chose la valeur de la société.


Afrique du Sud en bref
Le gouvernement sud-africain a démenti l’information selon laquelle le pays aurait signé un contrat avec la Russie pour la construction de huit réacteurs nucléaires. Dans une mise au point mardi soir,...

Le procès d’Oscar vient d’arriver à son terme. Le champion paralympique sud-africain Oscar a été reconnu coupable ce vendredi d’homicide involontaire pour la mort de sa petite amie Reeva Steenkamp. Elle...

Oscar Pistorius est jugé non coupable du meurtre de sa petite. Selon la juge en charge du procès, le parquet n’a pas prouvé que l’accusé était coupable de meurtre avec préméditation, mettant en cause...


derniers articles Afrique du Sud
Pour quelle raison la mosquée sud-africaine "The Open Mosque", ouverte aux homosexuels musulmans, a-t-elle fermé ses portes quelques jours seulement après son inauguration...

Le retour de Marc Ravalomanana est-il, cette fois-ci, à l’ordre du jour ? Une rencontre a eu lieu, lundi, entre une mission de la SADC et l’ex-Président exilé. Et à en croire ce dernier : l’heure est...

Une mosquée réservée aux homosexuels a ouvert ses portes en Afrique du Sud.


à la une




en bref