13 février 2016 / Mis à jour à 12:26 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Egypte - Pays-Bas
Un parlementaire néerlandais recalé d’Egypte

Raymond De Roon, un parlementaire néerlandais membre du Parti d’extrême-droite pour la Liberté (PVV), s’est vu interdire l’entrée dans le territoire égyptien suite à ses propos jugés racistes et hostiles au gouvernement, a annoncé ce jeudi le ministère des Affaires étrangères égyptien, rapporte Le Figaro. "Raymond De Roon a récemment déclaré au Parlement hollandais que l’Égypte pratiquait le nettoyage ethnique, qualifiant son gouvernement de dictature. Ces déclarations constituent une incitation au racisme, punie par le droit national et international, et un fondement légal suffisant pour ne pas lui accorder un visa", a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Amr Rochdi. Selon le porte-parole du Parlement hollandais, David van der Houwen, Raymond De Roon a tenu ces propos suite à la manifestation des chrétiens coptes le 9 octobre au Caire qui a dégénéré en confrontation avec l’armée et les forces de l’ordre, faisant 25 morts.


Egypte en bref
Au moins quatre soldats égyptiens ont été tués et douze autres blessés dans l’explosion d’un véhicule de transport de troupes dans la ville d’Arich, dans la péninsule du Sinaï, annoncent des sources...

Le nouveau Parlement égyptien, très largement acquis à la cause du puissant Président Abdel Fattah al-Sissi, a tenu, ce dimanche 10 janvier 2015, sa session inaugurale, une première depuis la...

Des hommes armés, qui circulaient en moto ont ouvert le feu contre un car de touristes devant un hôtel du Caire, sans faire de victimes, ont indiqué ce jeudi des sources sécuritaires égyptiennes....


derniers articles Egypte
La police égyptienne a abattu quatre terrorises présumés dans une maison à quelques kilomètres du centre du Caire.

Au mois deux policiers ont été tués dans le Sinaï, dans une attaque à la bombe contre un véhicule blindé.

L’Egypte devrait recevoir, jeudi, trois nouveaux avions de combat Rafale français, selon un responsable français de l’ambassade du Caire.


à la une




en bref