19 décembre 2014 / Mis à jour à 09:56 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Namibie
Namibie : des cranes de guerriers rapatriés d’Allemagne

C’est dans une grande émotion que plusieurs milliers de Namibiens ont accueilli mardi à l’aéroport de Windhoek les crânes de guerriers héréros et namas rapatriés d’Allemagne, rapporte La Croix. Ces guerriers indigènes avaient été massacrés suite à leur soulèvement contre les colons allemands en 1904. Ces derniers ont emporté avec eux leurs têtes à des fins "scientifiques". Le Premier ministre namibien Nahas Angula, qui était présent à l’aéroport avec plusieurs ministres, a affirmé que "ces restes humains étaient le témoignage des horreurs de la colonisation et de la cruauté de l’Allemagne envers notre peuple". "La nation namibienne accepte ces restes pour refermer symboliquement ce chapitre tragique", a-t-il ajouté. Beaucoup considèrent ce massacre comme le premier génocide du XXe siècle. Sur 80 000 Héréros vivant alors dans la région, 15 000 ont survécu.


Namibie en bref
Sans surprise, l’ancien premier-ministre Hage Geingob a été élu président de la Namibie. Hage Geingob est membre de La Swapo, parti au pouvoir de la lutte anti-coloniale et anti-apartheid. Depuis...

En Namibie, les élections présidentielle et législatives se tiennent ce vendredi. Au moins 1,2 million d’électeurs sont appelés aux urnes. Les bureaux de vote ont ouvert tôt ce vendredi matin. Ces...

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a rencontré, ce mercredi, son homologue de Namibie, Hage Geingob, dans la ville de Sanya au sud de la Chine, à l’occasion d’un forum économique. Les deux pays...


derniers articles Namibie
Sans surprise le Premier ministre Hage Geingob a été élu président de la Namibie.

Les élections présidentielle et législatives ont lieu ce vendredi en Namibie, où 1,2 million d’électeurs sont appelés aux urnes.

Alors que le VIH continue de faire des victimes, l’Etat namibien a été reconnu coupable pour avoir, via des agents de sécurité, stérilisé des femmes atteintes du VIH sans leur consentement. Le...


à la une




en bref