10 décembre 2016 / Mis à jour à 16:28 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Sao Tome et principe
Sao Tomé : l’opposition remporte la majorité relative aux législatives

Le probable futur Premier ministre de Sao Tomé-et-Principe Patrice Trovoada, dont le parti Action démocratique indépendante (opposition) a remporté la majorité relative aux législatives, a estimé lundi que le peuple avait "choisi le changement" rapporte TV5. "J’espère que le Mouvement démocratique Force de changement/Parti libéral pourra gagner un élu de plus. Ainsi, on aurait 26 députés de l’ADI et deux du MDFM-PL, pour un total de 28 et la majorité (absolue)", a expliqué M. Trovoada. Le résultat de ces élections devrait une nouvelle fois rendre le gouvernement instable. Depuis 1991, et l’avènement de la démocratie, 14 Premiers ministres se sont succédé à la tête des différents gouvernements.



Sao Tome et principe en bref
Les syndicats de salariés tchadiens d’un consortium chinois d’exploration pétrolière, qui opère dans le sud du Tchad, ont appelé dimanche à une grève reconductible pour obtenir des augmentations de...

Pinto Da Costa, l’ancien homme fort de Sao Tomé-et-Principe a été élu président vingt-et-un an après avoir quitté le pouvoir, écrit l’Express. Le quotidien français publie les résultats annoncés dans la...

Le deuxième tour de l’élection présidentielle à Sao Tomé et principe opposera dimanche l’ancien dictateur Manuel Pinto da Costa et l’actuel président de l’Assemblée nationale Evaristo de Carvalho, selon...


derniers articles Sao Tome et principe
Le samedi 16 avril 2016 restera dans l’histoire du Congo moderne comme celui de l’investiture de Denis Sassou N’Guesso à la tête d’une nouvelle République, décentralisée, dotée de nouveaux corps...

Le début de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2017 a été marqué par le bon nul ramené par le Congo de Zambie (1-1), la victoire du Bénin qui se relance, ou encore les sensations Sao Tomé et...

La Commission européenne a annoncé, ce mardi, le renfort de son soutien à l’Afrique Centrale en lui octroyant 350 millions d’euros pour la période 2014-2020.


à la une



en bref