29 août 2014 / Mis à jour à 17:05 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Côte d’Ivoire
Bousculade d’Abidjan : premiers éléments sur le drame

Le procureur de la République d’Abidjan, Simplice Kouadio, a évoqué à la télévision les premières pistes de son enquête sur labousculade qui a fait plus de 60 morts le 1er janvier aux abords du stade Houphouët Boigny : « le rétrécissement de la voie dû à une clôture en tôle sur les lieux du drame, la présence de troncs d’arbre sur le trottoir, l’absence d’éclairage sur les lieux du drame et l’insuffisance des forces de l’ordre sur les lieux du drame ». Le procureur invoque aussi la présence d’une troupe de jeune, venant en sens inverse de la foule et criant « Libérez, Abobo arrive », qui aurait créé un mouvement de panique.

Le procureur de la République Simplice Kouadio détaille les circonstances du drame
(01:01)

Côte d’Ivoire en bref
Dans la nuit de mardi à mercredi, aux alentours de 02h du matin, à Yopougon, des individus armés et encagoulés ont braqué la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), emportant comme butin...

Le Conseil du café-cacao a publié ce mardi les prix d’achat du café ainsi que du cacao, deux valeurs sûres dans l’économie agricoles de la Côte d’Ivoire. Les cours d’achat publiés indiquent une légère...

En Côte d’Ivoire, le président du Parlement des jeunes, M. Vah Yao, a incité ce mercredi lors d’une conférence à Abidjan, la jeunesse ivoirienne à "s’investir pour la cohésion et la réconciliation...


derniers articles Côte d’Ivoire
En dépit de l’annonce de sa retraite internationale, un retour de Didier Drogba avec les Eléphants de Côte d’Ivoire est toujours envisagé par le nouveau sélectionneur Hervé Renard. Des négociations...

La CAF a indiqué jeudi qu’elle refuse de délocaliser les matches des éliminatoires de la CAN 2015 de la Côte d’Ivoire contre la Sierra Leone et du Nigeria contre le Congo pour cause de virus Ebola. La...

En Côte d’Ivoire, un homme a écopé de cinq années de prison pour avoir consommé de la viande de rat, pourtant interdite notamment à cause du virus Ebola.


à la une




en bref