dossier : Can 2006

RDC - Togo
Les Eperviers en crise après la défaite face aux Simbas
La RD Congo s’est logiquement imposé 2 buts à 0 face au Togo
La RD Congo du « sorcier blanc », Claude Le Roy, a parfaitement maitrisé son entrée dans la compétition en disposant par 2 buts à 0 d’une décevante équipe du Togo. Futur adversaire de la France au Mondial 2006, les Eperviers semblent rentrer dans une période de crise et leur prochain match face au Cameroun sera décisif.

Le Togo n’a fait illusion qu’une dizaine de minutes puis a logiquement subi la domination d’une équipe de RDC qui a fait très bonne impression. Le premier but de la rencontre a été l’œuvre de Mputu d’une belle frappe du droit sur une passe de Lualua dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Mputu, joueur du Tout Puissant Mazembe semble promis à un grand avenir et de nombreux recruteurs l’ont noté sur leurs tablettes.

Sans leur attaquant vedette, Adebayor, dont l’absence a de quoi surprendre, le Togo était dominé et les Congolais touchaient même deux fois les poteaux. Rentré en jeu à l’heure de jeu, l’ancien monégasque (il vient de signer à Arsenal) ne parvenait pas à retourner la situation, et ce sont les Simbas qui réalisaient le break par Lualua à la 63ème minute.

Tensions chez les Eperviers

L’absence d’Emmanuel Adebayor, pourtant meilleur réalisateur des qualifications n’a pas fini de faire parler. Inscrit sur la feuille de match il ne débute pourtant pas la rencontre. Une version fait état de problème gastrique, mais le divorce semble consommé entre l’entraîneur, Keshi, et le joueur. Le premier affirme que c’est Adebayor qui a refusé de débuter le match alors que le second affirme que son entraîneur a cherché à le déstabiliser pour se venger car il aurait refusé de le prendre comme agent.

La brouille entre les deux hommes ne laisse guère d’espoir de réconciliation et Adebayor a déclaré au quotidien français L’Equipe qu’il souhaitait quitter la compétition pour rejoindre sa nouvelle équipe d’Arsenal. Si cette nouvelle était confirmée, une qualification du Togo tiendrait du miracle. De son coté, la RDC semble bien partie et prouve qu’il faudra compter avec elle dans la compétition.

Reagissez sur notre forum Sport


RDC

dossier : Can 2006



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com