23 juillet 2014 / Mis à jour à 08:22 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Maroc
Trois nouveaux stades pour le Maroc
Trois nouveaux stades pour le Maroc. Le Maroc se porte candidat à l’organisation du Mondial 2010. Pour affirmer sa volonté, il projette de construire trois nouveaux stades de 45 000 places pour 2004. Les grands travaux sont sur le point de démarrer.

Le Maroc va prochainement compter trois nouveaux stades. D’ici 2004, Tanger, Agadir et Marrakech disposeront de leur complexe sportif à l’instar de Fès (dont le stade de 40 000 places est en passe d’être inauguré), Casablanca (40 000 places), Rabat (40 000 places) et Oujda (30 000 places). La raison ? La perspective de l’organisation de la Coupe du monde 2010. " C’est une façon de manifester notre désir et notre volonté d’être candidats à cette organisation ", explique Lhacen Dakine, directeur des sports au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Polyvalence et multifonction

" Les pouvoirs publics ont donc débloqué les fonds nécessaires à la réalisation de trois stades, de 45 000 places chacun, dans des villes qui disposent de l’ensemble des structures d’accompagnement nécessaires (hôtels, aéroports, réseaux autoroutier et ferroviaire). " Le coût global de l’opération devrait tourner autour de 1,5 milliard de dirhams. " Les opérations de terrassement ont déjà démarré ", assure Lhacen Dakine. " L’ensemble des études architecturales et techniques est achevé. Dans une quinzaine de jours nous lancerons un appel d’offres international pour la construction et la livraison des stades clé en main à l’horizon 2004. "

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, qui a signé cette semaine un accord de coopération avec le ministère de l’Equipement pour ce projet, veut faire de ces stades des espaces " polyvalents et multifonctionnels ". " La Coupe du monde est une opportunité mais il faut rentabiliser les stades, les rendre utiles et permettre le développement durable de la pratique sportive au Maroc. C’est pourquoi ils seront tournés vers le football et l’athlétisme et pourront être utilisés 7 jours sur 7. " En attendant que sa candidature soit prise en compte pour le Mondial 2010, le Maroc s’offre de nouveaux terrains de jeux.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles