23 avril 2014 / Mis à jour à 10:46 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Afrique du Sud - Guinée - Musique - Politique
Guinée : Miriam Makeba décorée à titre posthume
Le Président Guinéen Alpha Condé a décoré samedi la méga star africaine, Miriam Makeba, à titre posthume. Elle a été élevée au grade d’Officier de l’Ordre Nationale du Mérite. C’était lors d’une cérémonie organisée au Palais présidentiel de Sékoutoureya à l’occasion de la clôture du mois de la femme.

(De notre correspondant)

La distinction a été reçue des mains du Président Alpha Condé par la petite fille de Miriam Makeba, Monique Zinzele Lee Makeba, [1] en présence de l’Ambassadeur d’Afrique du Sud.

La cérémonie a aussi connu la présence de plusieurs artistes guinéens et africains de renom dont l’Ivoirienne Aicha Koné, Tshala Muana et MEJE 30 du Congo démocratique, Bako Dagnon et Djely Saramba Kouyaté du Mali, Pape Diouf du Sénégal, Alama Kanté de France. Du côté guinéen, on pouvait noter la présence de Sékouba Kandia Kouyaté, Kerfalla Kanté, Takana Zion et Djékoria Fanta. Toute cette pléiade d’artistes s’est réunie à Conakry pour un concert en hommage à Miriam Makeba sous l’égide de Tidiane Word music le 31 mars au Palais du peuple de Conakry.

Miriam Makeba a vécu la moitié de son exil en Guinée

La Guinée était la seconde patrie de la diva de la musique africaine, Miriam Makéba. Forcée de s’exiler de son Afrique du Sud natale à cause de ses chansons contre le régime de l’Apartheid, elle a vécu plus de seize ans à Conakry avec la nationalité guinéenne, sous la Première République de Sékou Touré.

Tidiane Soumah qui a mobilisé ce grand monde musical en Guinée, n’a pas oublié de rappeler que Miriam Makeba a eu son plus grand succès en 1956 avec la chanson "Pata, Pata" qui a fait le tour du monde. Avant d’ajouter que la "Mama Africa" a beaucoup contribué au maintien de l’unité entre les Guinéens en chantant en soussou, poular et malinké.

Alpha Condé porte-parole des artistes auprès de l’Union africaine

Dans son discours de circonstance, le Président de la République, Pr Alpha Condé, a promis aux artistes présents dans la salle, d’être leur avocat auprès de ses pairs de l’Union africaine, en vue de lutter contre la piraterie.

Pour terminer ses propos, le Président Alpha Condé, a fait savoir qu’avant la fin de son mandant, la Guinée va organiser une semaine culturelle africaine. « Les artistes guinéens auront l’occasion de vous inviter d’ici quelques années afin de faire une semaine culturelle africaine qui va mettre en exergue toute les valeurs de l’Afrique, pour montrer l’unité de l’Afrique à travers la culture ».

La vidéo de "Pata, Pata", chanson phare de Miriam Makeba

Lire aussi : Miriam Makeba : Adieu « Mama Africa » !


[1] Monique Zinzele Lee Makeba est la fille de l’unique fille Bongi (décédée et inhumée en Guinée) de Miriam Makeba


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles