Algérie
Ballon d’Or algérien : Qui pour succéder à Bougherra ?
Madjid Bougherra, lauréat en 2009 et 2010, se succèdera-t-il à lui-même ? Le double Ballon d’Or algérien a pourtant de la concurrence : de Boudebouz à Djebbour en passant par Yebda, Metref, Soudani et Mesbah, tous rêvent d’être élus meilleur joueur algérien de l’année.

Ce lundi soir, le onzième Ballon d’Or algérien sera décerné par les rédactions du Buteur et El Heddaf. L’objectif ? Être désigné meilleur joueur algérien de l’année et ainsi succéder à Madjid Bougherra, lauréat en 2009 et 2010.

Comme d’habitude la part belle est faite aux internationaux de l’étranger puisque, hormis Hocine Metref (JSK) et Hilal Soudani (passé de l’ASO Chlef à Vitoria Guimaraes), aucun des nominés n’a évolué en Algérie cette année. Ensuite, de Ryad Boudebouz à Rafik Djebbour en passant par Djamel Mesbah et Hassan Yebda, la sélection relève du classique.

Bougherra, la passe de trois ?

Parmi les candidats au trophée le défenseur, passé des Rangers à Lekhwiya, est l’un des grands favoris de ce scrutin. S’il s’imposait, il deviendrait le premier Fennec à remporter le Ballon d’Or à trois reprises. Régulier, solide et efficace, son CV est entaché par sa mauvaise performance lors du choc de Marrakech contre le Maroc (4-0). Autre vainqueur potentiel, Hassan Yebda. En passant de Naples à Grenade, le milieu de terrain a perdu en visibilité mais pas en talent. Brillant pour le maillot du club italien, qu’il a aidé à qualifier pour la Ligue des Champions, l’ancien Manceau est le candidat le plus sérieux, d’autant qu’il restera à jamais le héros d’Annaba pour son but face aux Lions de l’Atlas (1-0), lors des éliminatoires de la CAN 2012.

Viennent ensuite deux joueurs à vocation offensive, Ryad Boudebouz et Rafik Djebbour. En club comme en sélection, le Sochalien a fait admirer sa palette technique. De quoi rendre amoureux les supporters de la Khadra, qui sont sous le charme du meneur de jeu. Un peu plus haut sur le terrain, le buteur de l’Olympiakos cartonne en club. Champion de Grèce, considéré comme l’un des meilleurs attaquants du championnat hellène, l’ancien Auxerrois est moins en verve sous le maillot vert. Mais cela ne l’empêche pas de conserver une certaine cote grâce à un caractère bien trempé.

- Les nominés : Ryad Boudebouz (Sochaux), Madjid Bougherra (Lekhwiya), Rafik Djebbour (Olympiakos), Djamel Mesbah (Lecce), Hocine Metref (JSK), Hilal Soudani (Vitoria Guimaraes) et Hassan Yebda (Grenade).

- Le palmarès

2010 : Madjid Bougherra (Glasgow Rangers)
2009 : Madjid Bougherra (Glasgow Rangers)
2008 : Rafik Saïfi (Lorient)
2007 : Karim Ziani (Olympique de Marseille)
2006 : Karim Ziani (FC Sochaux)
2005 : Billel Dziri (USM Alger)
2004 : Moussa Saib (JS Kabylie)
2003 : Amar Ammour (USM Alger)
2002 : Ali Benarbia (Manchester City)
2001 : Djamel Belmadi (Olympique de Marseille)


Algérie



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com