Maroc - Pays-Bas
Adam Maher, le Marocain qui affole le Barça, l’AC Milan et Manchester City
Comparé à Fabregas, Adam Maher est dans le viseur du Barça. Ce prodige marocain, qui évolue à l’AZ Alkmaar, fait tourner les têtes des plus grands clubs européens.

A 18 ans, Adam Maher a l’avenir devant lui. Et cet avenir s’annonce encore plus rose en jetant un oeil sur la liste des clubs qui s’intéressent au jeune Marocain : Manchester City, l’Olympique Lyonnais, l’AC Milan... et dernièrement, le grand FC Barcelone.

Il faut dire que le gamin a du talent. Ce milieu de terrain est déjà titulaire (11 matches, 2 buts) au sein de l’AZ Alkmaar, l’actuel leader d’Eredivisie, devant l’Ajax Amsterdam, le PSV Eindhoven ou Feyenoord Rotterdam. C’est d’ailleurs lui qui a marqué le but qui envoie son club au sommet des charts bataves. De quoi attirer l’attention de pas mal de clubs puisque les grosses écuries européennes ont un oeil sur la perle, international espoir néerlandais.

Maroc, AC Milan, Pays-Bas, Manchester City, Barça, OL...

Mais Ider Maher, le père du petit prodige, refuse de s’enflammer. "Il aurait pu rejoindre l’AC Milan, Manchester City ou l’Olympique Lyonnais il y a quelques années, a-t-il expliqué à De Telegraaf. Mais c’était trop tôt pour qu’il aille à l’étranger. Ça l’est toujours. Adam est trop jeune pour un tel départ. Il aura tout le temps de s’en aller d’ici trois ou quatre ans." En attendant, les plus grands clubs se pressent au portillon pour Maher, dont le contrat à l’AZ court jusqu’en juin 2015. A commencer par le Barça qui pourrait envoyer un scout aux Pays-Bas pour observer de plus près le phénomène.

Car tout le monde est déjà sous le charme. A commencer par Martin Haar, l’entraîneur adjoint du club néerlandais, qui compare Maher à Cesc Fabregas. "Je n’ai pas peur, il a la tête sur les épaules, assure Haar à Voetbal Primeur. En termes de créativité, il ressemble à Martens, le joueur qu’il remplace. Il me fait penser à Fabregas." Le coeur de l’intéressé, lui, balance : international néerlandais dans les catégories de jeunes, le Maroc lui ferait les yeux doux.


Maroc



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com