16 avril 2014 / Mis à jour à 20:41 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Djibouti - Golfe arabo-persique - Libye - Manifestation - Droits de l’Homme - Emeutes
Direct : nouvelle journée de colère dans le monde arabe

Libye, Djibouti, Bahreïn, Yémen, Jordanie, les événements heure par heure. Malgré les violences de jeudi, qui ont fait plusieurs morts, les manifestations ont repris en Libye vendredi contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi. Au Yémen, des heurts ont éclaté à Sanaa et Aden, où trois personnes ont péri, alors que des milliers de manifestants rivaux se sont rassemblés vendredi dans divers quartiers de la ville de Taïz, dans le sud du pays. A Bahreïn, plusieurs milliers de personnes ont réclamé la chute de la monarchie, vendredi, au début des obsèques de manifestants tués la veille à Manama. Inspirée la révolution tunisienne et égyptienne, le monde arabe est déterminé à en finir avec ces dictateurs.

19h58 : Libye - Des manifestants ont incendié le siège de la radio locale de Benghazi, située à l’est du pays, après le retrait des forces de l’ordre qui assuraient la sécurité du bâtiment, selon des témoins.

19h30 : Libye - Des manifestants ont attrapé deux policiers et les ont pendus à al-Baïda, à 1200 km de Tripoli, indique sur son site, le journal Oéa, proche de Seif Al-Islam, fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

18h45 : Bahrein - vidéo de la manifestation à Manama, répprimée par l’armée.

17h45 : Libye - Le président Mouammar Kadhafi apparait brièvement sur la place Verte de Tripoli en voiture au milieu de centaines de ses partisans mais il n’a pas pris la parole.

17h40 : Yemen - Le bilan des manifestations à Aden est revu à la hausse, il y a trois morts selon des sources médicales.

17h40 : Libye - Des insurgés prennent d’assaut la prison Kouwafiah de Benghazi, situé près de Tripoli, pour libérer des dizaines de prisonniers politiques. Un millier de détenus s’en sont échappés et 150 d’entre eux ont été repris, selon Achour Ahamis, journaliste libyen basé à Londres.

17h35 : Libye - Le bilan de la mutinerie à la prison d’El-Jedaida s’élève désormais à 4 morts parmi les détenus qui ont tenté de s’évader.

17h32 : Libye - Le bilan de la mutinerie à la prison d’El-Jedaida s’élève désormais à quatre morts parmi les détenus qui ont tenté de s’évader.

17h30 : Libye - Deux groupes d’exilés libyens à Genève ont annoncé que la ville d’Al-Baïda était tombée "aux mains du peuple", après le ralliement d’une partie de ses policiers au soulèvement populaire.

17h10 : Bahreïn - Le bilan de la manifestation à Aden est revu à la baisse. Selon des sources médicales, il y a deux morts, et non trois.

16h45 : Bahreïn - L’hôpital principal de Manama est rempli de blessés, selon Al-Jazira. Beaucoup d’entre eux présentent des blessures à la tête, précise le correspondant du quotidien d’informations New York Times.

16h37 : Bahreïn - Le prince Sheikh Salman bin Hamad Al Khalifa promet de nouer le dialogue avec les manifestants après un retour au calme. Responsable de l’armée qui est accusée d’avoir tiré sur la foule ces derniers jours, il a appelé les manifestants à se retirer des rues.

16h15 : Bahreïn - Selon un photographe de l’agence Associated Press, les heurts entre police et manifestants à Manama ont fait au moins un mort et 20 blessés. La chaîne américaine NBC évoque quant elle quatre morts dans les violences autour de la place de la Perle.

16h05 : Bahreïn - La police tire à balles réelles sur les manifestants, selon la chaîne de télévision Al-Jazira.

16h00 : Libye - Les comités révolutionnaires menacent les manifestants contre Mouammar Kadhafi d’une riposte "foudroyante", alors que la répression de la contestation a fait au moins 16 morts depuis mardi, selon l’AFP.

15h35 : Bahreïn - L’armée aurait fait usage de gaz lacrymogène contre les manifestants.

15h30 : Bahreïn - La marche de l’opposition, initialement prévue samedi, a été reportée à mardi, "en raison du deuil observé pour les martyrs", a déclaré cheikh Salmane, chef du plus important groupe de l’opposition chiite.

15h25 : Libye - Trois détenus ont été tués lors d’une tentative d’évasion à Tripoli par les forces de sécurité.

15h07 : Djibouti - Des milliers de manifestants se sont rassemblés à l’appel de la principale coalition de l’opposition, pour protester contre le régime du président Ismaël Omar Guelleh. Aucun incident n’est à signaler pour le moment.

14h42 : Yemen - A Taïz, le bilan de l’attaque à la grenade s’élève désormais à 2 morts et 27 blessés.

14h41 : Yemen - D’après la chaine d’information de télévision Al-jazira, trois manifestants ont été tués et plusieurs dizaines blessés lors d’une fusillade à Aden.

14h15 : - Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Bernard Valero, annonce que la France a suspendu jeudi les exportations de matériel de sécurité à destination de la Libye et de Bahreïn.

14h02 : Yemen - Un nouveau bilan fait état de 25 blessés à Taïz, dans le sud du pays.

13h58 : Yemen - Un manifestant contre le régime a été tué par balle à Aden, après une attaque à la grenande, ont rapporté des témoins.

13h50 : Libye - Des manifestants antigouvernementaux ont pris le contrôle de la ville d’Al-Baïda, dans l’est du pays, après avoir obtenu le ralliement d’une partie des forces de l’ordre à leur cause, selon deux groupes distincts d’exilés libyens.

13h46 : Yemen - Des centaines de partisans du régime ont attaqué à Sanaa un rassemblement de jeunes opposants ainsi que des journalistes avec des matraques, des haches et des bâtons, faisant au moins quatre blessés, selon des témoins.

13h42 : Libye - De nombreux prisonniers se sont évadés ce vendredi matin de la prison d’al-Kuifiya à Benghazi, à 1.000 km à l’est de Tripoli, à la suite d’une mutinerie, a indiqué à l’AFP le chef de rédaction d’un journal local.

13h40 : Libye - Selon l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW), les forces de sécurité ont tué au moins 24 personnes lors de leurs interventions contre les manifestants mercredi et jeudi.

13h25 : Yémen - Huit manifestants blessés par l’explosion d’une grenade à Taïz, ville principale du sud du pays, selon Reuters.

13h20 : Libye - Le site Internet d’al-Jazia n’est plus accessible en Libye, annonce la chaîne qatarienne, qui indique que les pages Facebook des militants qui ont appelé à manifester contre le régime sont également censurés.

12h27 : Libye - Des militaires étaient déployés vendredi matin dans les rues de Benghazi, deuxième ville de Libye, où des milliers de personnes sont descendues dans la rue au cours de la nuit pour protester contre la répression meurtrière de manifestations contre le régime.

11h45 : Libye - Au lendemain d’une "journée de colère" soldée par des échauffourées meurtrières avec les forces de sécurité, des manifestants hostiles au régime Mouammar Kadhafi se sont de nouveau réunis ce matin à Benghazi.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles