Afrique du Sud - Guinée - Maroc - RDC
CAN 2015 : Afrique du Sud et RDC candidats
Afrique du Sud et République démocratique du Congo veulent la Coupe d’Afrique des Nations
L’Afrique du Sud et la République démocratique du Congo vont venir concurrencer les dossiers du Maroc et de la Guinée pour les éditions 2015 et 2017 de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce serait une première pour la RDC, pas pour l’AfSud qui a déjà accueilli la CAN sur ses terres en 1996.

Après le Maroc ou la Guinée, deux nouveaux prétendant pour la CAN 2015 entrent dans la danse : c’est au tour de l’Afrique du Sud et de la République démocratique du Congo de se porter candidats à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations.

Selon la presse locale, l’Afrique du Sud aurait déjà fait savoir son intention auprès de la Confédération africaine de football. Le pays de Nelson Mandela a prouvé tout son savoir faire en organisant, avec un certain succès la CAN 1996 (qu’elle a remporté) et, surtout, la Coupe du monde 2010, la première sur le continent africain. "Nous profitons de la réussite de la Coupe du monde et nous espérons que ce sera un point positif pour nous dans notre candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations. Il n’y aura pas de problème d’infrastructure, car tout est déjà en place. Il n’y aura pas de problème de transport, car tout est déjà là, à commencer par des stades de classe mondiale. Nous avons tout. Nous allons prévenir le gouvernement de ce développement", a expliqué Kirsten Nematandani, la président de la SAFA.

Réponse en novembre

Autre concurrent de poids, la RD Congo, qui a officiellement déposé sa candidature à l’organisation de la phase finale de la CAN 2015 ou 2017. C’est le président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, qui l’a fait en début de semaine au siège de la CAF au Caire lors d’une audience que lui a accordée M. Mustapha Fahmi, secrétaire général sortant de la Confédération africaine de football.

Absente aux deux dernières Coupe d’Afrique des Nations, la RDC, qui n’a jamais organisé de CAN, devra batailler pour espérer arracher cette compétition panafricaine. Mais les Léopards misent sur la Libye qui organise l’édition 2013 et qui pourrait desservir les ambitions marocaines, la CAF prônant l’alternance entre les pays du Nord et ceux du Sud. Le Congo Kinshasa devra cependant investir fortement pour mettre au niveau toutes les infrastructures du pays (stades, hôtels, routes, moyens de communication). A noter que les pays retenus pour l’organisation des éditions 2015 et 2017 de la CAN seront dévoilés à la fin du mois de novembre 2010.


Afrique du Sud



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com