19 avril 2014 / Mis à jour à 16:19 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Australie - Cameroun - Congo - Etats-Unis - France - Grande-Bretagne - Catastrophe
Crash du vol Cameroun-Congo : l’avion et les victimes retrouvées
Pas de survivant dans l’avion affrété par les magnats des mines. Le jet privé reliant Yaoundé, capitale du Cameroun, à Yangadou, petite ville minière au Congo a été retrouvé lundi soir. Il était parti samedi de Yaoundé. Aucun des 11 passagers n’a survécu au crash.

Les corps des 11 occupants du jet privé disparu samedi ont été retrouvés lundi soir par les autorités congolaises. L’épave de l’avion se trouvait à une trentaine de kilomètre de sa destination théorique. Les passagers, partis samedi de Yaoundé, capitale du Cameroun, devaient se rendre à Yangadou en République du Congo pour un projet minier. A bord de l’appareil, six Australiens, deux Français, deux Britanniques et un Américain.

Les corps ont été identifiés. Parmi eux, Ken Talbot, l’un des hommes les plus riches d’Australie et l’un des directeurs de Sundance Resources, compagnie minière australienne, Geoff Wedlock, président de Sundance, ainsi que Natasha Flason Brian, une Française vivant à Brisbane, en Australie, membre de l’état-major de Talbot. Le Cameroun et le Congo veillent à présent à rapatrier les corps des victimes du crash en direction de leur pays d’origine.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles